Archives par mot-clé : Reims

Café Histoire, mercredi 11 avril : Robert Neiss & Véronique Beaulande-Barraud

Le CERHiC et l’APHG Champagne-Ardenne vous invitent

au Café Histoire de Reims,

le mercredi 11 avril

au Café de Reims, 85 place Drouet d’Erlon (Reims), de 18h à 20h. 

Véronique Beaulande-Barraud (CERHiC) et Robert Neiss (ancien Directeur des Antiquités de Champagne-Ardenne) présenteront l’état récent de la recherche historique sur Reims antique et médiévale.

En 2014, une équipe d’historiens publie une nouvelle « histoire de Reims » faisant le point sur les dernières avancées de la recherche sur la ville concernant son histoire antique et médiévale. Les acquis de l’archéologie préventive ont notamment profondément renouvelé les connaissances sur la cité depuis ses origines et ont permis de reconsidérer certaines périodes-clefs de son évolution. La conférence mettra à l’honneur la métropole qu’était Reims dès l’Antiquité et jusqu’à la fin du Moyen Âge : du chef-lieu des Rèmes à la ville des sacres, l’histoire de Reims est aussi celle d’une société en mouvement et de rapports de pouvoirs au fil de l’Histoire.

– Entrée libre avec consommation –

 

Les cafés histoire de Reims, saison 1

Le 11 mai dernier se tenait le dernier « café histoire » de Reims pour l’année universitaire 2016-2017.

Au moment de préparer la 2e saison, le CERHiC tient à remercier :

    • Le co-organisateur, l’APHG-Champagne-Ardenne
    • La ville de Reims, qui a apporté son soutien financier à ce cycle de conférences
    • Le GRAC (Groupe Rémois des Amis de Clio) pour le soutien logistique
    • La brasserie Saint-Maurice qui nous a accueillis pour 7 soirées dans un cadre convivial avec ses avantages et ses (quelques) inconvénients (nous ne dirons pas merci au groupe à qui nous demandions de parler un peu moins fort jeudi dernier et qui nous a répondu « on n’est pas à l’église ! »…)
    • Le public, étudiant.e.s et non-étudiant.e.s, pour son attention et ses questions pertinentes aux conférencier.e.s

Et surtout les intervenant.e.s, qui ont donné gracieusement de leur temps et de leur savoir.

Nous avons eu le plaisir d’entendre :

Dominique Borne, au Cellier, pour une conférence inaugurale engagée ;

Nadia Vargaftig, qui nous a fait découvrir le monde des expositions coloniales portugaises et italiennes ;

 

François-Xavier Fauvelle, qui nous a menés jusqu’au cœur de l’Afrique médiévale ;

Bertrand Porot, qui a fait revivre les musiciennes de l’époque moderne ;

Annie et Maurice Sartre, qui nous ont guidés dans Palmyre antique et dans ses ruines contemporaines ;

 

 

 

Hendrik Ziegler, dans une galerie de portraits de Champenois artistes de cour ;

Romain Bertrand, qui nous a conduits aux Philippines au XVIe siècle.

Nous avons donc parlé d’histoire de France, d’histoire mondiale, d’histoire connectée, d’histoire culturelle, d’histoire de la musique, d’histoire de l’art…

Le CERHiC et l’APHG Champagne-Ardenne sont fiers de cette première saison et espèrent vous retrouver nombreux pour la deuxième, dont le programme sera connu dans le courant de l’été.

Prochain café histoire, « Les Champenois à Versailles », 6 avril

affiche Cafés avril

PROCHAIN CAFE HISTOIRE, JEUDI 6 AVRIL 2017

« LES CHAMPENOIS A VERSAILLES »

Le prochain Café Histoire se tiendra jeudi 6 avril au Saint-Maurice (35, rue Saint-Maurice à Reims), de 18 à 20 h 00.

Nous aurons le plaisir d’écouter Hendrik Ziegler

(Professeur d’Histoire de l’Art à l’Université de Reims)

Les Champenois à Versailles

Sous l’Ancien Régime, la Champagne était structurellement liée au siège du pouvoir, Versailles. Plusieurs personnalités champenoises de premier plan eurent une carrière artistique à la cour. Ces personnalités ont-elles créé et maintenu des réseaux, attirant à leur tour des protégés ou des clients champenois à la cour ? Dans quelle mesure l’appartenance à la Champagne a pu influencer la carrière de certains artistes, hommes de lettres ou hommes de pouvoir ? À l’inverse, quelles relations ces Champenois de Versailles entretiennent-ils avec leur région d’origine ?

L’approche biographique retenue ici permet de mieux apprécier l’importance du clientélisme champenois à la cour de Versailles et la contribution de ces réseaux à la constitution d’une identité culturelle et politique champenoise.

Voir l’affiche

flyer-café-avril.pdf

Café Histoire, 24/11 : « Cultures coloniales, Portugal-Italie »

La prochaine séance du Café Histoire se déroulera le

Jeudi 24 novembre 2016 de 18 à 20h

au café le Saint Maurice, 38 rue Saint Maurice, 51100 Reims

Nadia Vargaftig y présentera son ouvrage consacré aux cultures coloniales au Portugal et en Italie dans l’entre-deux-guerres :

Des empires en carton. Les expositions coloniales au Portugal et en Italie (1918-1940)

couvertureempirescarton-copie

Les expositions coloniales de l’entre-deux-guerres ont été la vitrine de la « mission civilisatrice » de l’Europe. Empires coloniaux « secondaires » dans l’ordre mondial, le Portugal de Salazar et l’Italie de Mussolini les ont aussi perçues comme un moyen de réfuter ce statut et d’affirmer leur légitimité impériale. Elles devaient aussi renforcer leur emprise politique et culturelle sur les sociétés, tant coloniales que métropolitaines, mêlant les séductions de la fête aux contraintes de la dictature.

Pour voir l’affiche…

Pour voir le flyer…

Les Cafés Histoire de Reims, année 2016-2017

Toute l’équipe du CERHiC a le plaisir de vous inviter aux Cafés Histoire de Reims, organisés à partir de cette année par l’Association des professeurs d’histoire et de géographie et le CERHiC-EA 2616, avec le soutien de la Ville de Reims. Ces cafés sont organisés au Cellier et à la brasserie Saint-Maurice de 18 heures à 20 heures autour d’historiens qui présenteront leurs publications.

Pour télécharger le programme de l’année 2016-2017 :

les-cafes-histoire-de-reims-2016-2017

19 octobre 2016, 18h-20h, Le Cellier :

Dominique Borne, Quelle Histoire pour la France ?, Paris, Gallimard, 2014.

 

24 novembre 2016, 18h-20h, brasserie Saint-Maurice:

Véronique Beaulande-Barraud, Franck Collard, Patrick Demouy, Robert Neiss, Reims, une métropole dans l’histoire, Antiquité et Moyen Age, Langres, Dominique Gueniot, 2014.

12 janvier 2017, 18h-20h, brasserie Saint-Maurice:

Francois-Xavier Fauvelle, Le Rhinocéros d’or. Histoires du Moyen Age africain, Paris, Alma, 2013 (édition de poche, collection « Folio histoire », Gallimard, 2014).

9 février 2017, 18h-20h, brasserie Saint-Maurice:

Bertrand Porot, Musiciennes en duo. Mères, filles, sœurs ou compagnes d’artistes, Rennes, PUR, 2015.

 

9 mars 2017, 18h-20h, brasserie Saint-Maurice :

Maurice Sartre et Annie Sartre-Fauriat, Palmyre. Vérités et légendes, Paris, Perrin, 2016.

 

6 avril 2017, 18h-20h, brasserie Saint-Maurice :

Hendrik Ziegler, Les Champenois à Versailles, Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, 2015 [à confirmer].

 

11 mai 2017, 18h-20h, brasserie Saint-Maurice :

Romain Bertrand, Le Long remords de la conquête. Manille-Mexico-Madrid, L’affaire Diego de Avila (1577-1580), Paris, Seuil, 2015.

Adresses utiles :

Brasserie Saint-Maurice : 38, rue Saint-Maurice 51100 Reims

Le Cellier : 4, rue de Mars 51100 Reims

Contact : veronique.beaulande@univ-reims.fr

Le sacre de Louis le Pieux à Reims en 816

Le sacre de Louis le Pieux à Reims en 816

samedi 8 octobre 2016, Reims

louis_le_pieux
14h-17h30, Palais du Tau :

Janet Nelson (King’s College, Londres): « Le sacre de Louis le Pieux à Reims et la bénédiction de sa femme Ermengarde »
Mayke de Jong (Université d’Utrecht): « Louis le Pieux empereur »

Annette Grabowsky (Université de Tübingen): « Le pape et l’empereur: le sacre de Louis le Pieux en 816 vu de Rome »

Jean-François Goudesenne (CNRS-IRHT) : présentation des pièces interprétées lors de l’audition

18h30, cathédrale de Reims :
audition de chant grégorien, sous la direction de Damien Poisblaud.

Chantres du Thoronet, Chœur grégorien de Champagne-Ardenne et Jeune Maîtrise de la cathédrale.

Manifestation organisée par l’Université Reims Champagne Ardenne, le Centre des Monuments nationaux et la Société des Amis de la Cathédrale de Reims, avec le soutien de l’Institut Universitaire de France.