Publication : Dictionnaire du fouet et de la fessee

Le CERHiC est heureux d’annoncer la publication du livre dirigé par Isabelle Poutrin et Elisabeth Lusset, Dictionnaire du fouet et de la fessée. Corriger et punir, Paris, Puf, 2022.

La violence exercée sur autrui dans le but de dresser, d’éduquer, de corriger ou de punir englobe des pratiques très anciennes (coups, fouet, privations, enfermement) et d’autres plus caractéristiques d’une époque, comme le bonnet d’âne dans l’école de la Troisième République. Certaines, comme la gifle et la fessée, semblent si banales qu’on ne les perçoit pas d’emblée comme des objets d’histoire. Jusqu’à ces dernières décennies, cette violence infligée dans le cadre de la maisonnée, distincte et complémentaire de la violence de l’État, n’était contestée que lorsqu’elle était manifestement excessive. Le « droit de correction » était considéré comme un pilier de l’ordre social, exprimant l’autorité des parents sur leur enfant, du mari sur sa femme, du maître sur son élève, son apprenti ou son esclave.

À travers 248 exemples tirés de l’histoire, de l’art, du droit, de la littérature ou du cinéma, ce dictionnaire propose une plongée dans l’histoire du droit de correction de l’Antiquité à nos jours. Il analyse des thèmes aussi divers que la parentalité, le couple, l’éducation, le corps, l’érotisme, le monde du travail ou la condition animale, éclairant ainsi les récents débats sur la prévention des violences conjugales ou sur la loi « anti-fessée » de 2019.

L’Introduction rédigée par Isabelle Poutrin et Elisabeth Lusset (p. XI-XXVI) est suivie des 248 entrées, de “Abus et excès (XVIe-XVIIIe siècle)” à “Violences éducatives ordinaires”.

Isabelle Poutrin est professeure d’histoire moderne à l’université de Reims Champagne-Ardenne et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Ses recherches portent sur la conversion religieuse aux XVIe-XVIIe siècles en Espagne et en Italie. Elle est l’autrice aux Puf de Convertir les musulmans. Espagne 1491-1609 (2012).

Élisabeth Lusset est chargée de recherche en histoire du Moyen Âge au CNRS. Ses travaux portent sur le gouvernement de l’Église, les ordres religieux et la justice au Moyen Âge. Elle est notamment l’autrice de Crime, châtiment et grâce dans les monastères au Moyen Âge (XIIe-XVe siècle) (Brepols,2017).

Le Dictionnaire a été préparé depuis 2018 par un comité scientifique formé de Véronique Beaulande-Barraud (Université de Grenoble-Alpes), Jean-Baptiste Bonnard (Université de Caen Normandie), Emmanuelle Chapron (Aix-Marseille Université), Julie Doyon (Université de Sorbonne Paris Nord/Université de Fribourg), Julien Dubouloz (Aix Marseille Université), Isabelle Heullant-Donat (Université de Reims Champagne-Ardenne), David Niget (Université d’Angers), Diane Roussel (Université Gustave Eiffel), outre les deux directrices d’ouvrage.

Parmi les 164 spécialistes qui ont contribué à ce Dictionnaire, on compte six enseignants-chercheurs titulaires ou associés de laboratoires de l’Université de Reims-Champagne-Ardenne (CEREP, CIRLEP, CRIMEL, CERHiC) : Alexie Geers (“Pernoud, Laurence”), Isabelle Heullant-Donat (“Ascèse”, “Flagellants”), Agnès Millot (“Public Schools”), Yann Philippe (“Slapstick”), Isabelle Poutrin (“Age de raison”, “Ancône”, “Châtiment des quatre piquets dans les colonies”, “Esclaves (Moyen Âge)”, “Femmes tondues”, “Fessée”, “Fouet”, “Pédagogie noire”, “Peur révérencielle”, “Privation”), et Karin Ueltschi (“Père Fouettard”, “Fabliaux”) – ainsi que d’anciens membres du département d’histoire de Reims : Véronique Beaulande-Barraud, Sylvie Joye, Diane Roussel, Caroline Muller, Jan Synowiecki, Elisabeth Lusset.

Séminaire du CERHiC, 2 décembre : Guillaume Vial

Séminaire d’équipe “Normes, cultures et pouvoirs”

Jeudi 2 décembre, de 12 h. 30 à 13 h. 45, Campus Croix Rouge (Reims), bâtiment 13, salle E 13 (et en distanciel, lien sur demande à : mh.morell-univ-reims.fr)

Le CERHiC est heureux de recevoir Guillaume Vial, professeur d’Histoire et Géographie au lycée Chrétien de Troyes (Troyes), chargé de cours en histoire à l’URCA (site des Comtes de Champagne). Vice-président de la Société française d’histoire des Outre-mers (SFHOM) et membre du comité de rédaction de la revue Outre-mers. Revue d’histoire, il anime également le site internet de la SFHOM.

Guillaume Vial présentera son livre Femmes d’influence. Les Signares de Saint-Louis du Sénégal et de Gorée, XVIIIe-XIXe siècle. Etude d’une identité métisse, publié à Paris, Maisonneuve & Larose-Hémisphère éditions, en 2019.

Crédits photographiques : Signares, Village de la francophonie au Grand Théâtre National de Dakar, 24 novembre 2014, via RTS Sénégal sur Flikr.

Delphine Diaz, “En Exil” dans les medias

Retrouvez Delphine Diaz et son dernier ouvrage En Exil (Folio Gallimard, 2021) dans les médias :

Sur France 5, dans l’émission C ce soir du 17 novembre, sur le thème “Migrants : la grande instrumentalisation” ?

https://mobile.france.tv/france-5/c-ce-soir-le-debat/…

Sur France Culture, dans l’émission Le Temps du Débat animée par Emmanuel Laurentin, en compagnie du philosophe Raffaele Simone le 15 novembre, dans la série Les termes du débat, 11/44 : “Migrants”

https://franceculture.fr/emissions/le-temps-du-debat/les-termes-du-debat-11-44-migrants…

Au micro d’André Loez pour le podcast “Paroles d’histoire” (1er novembre), épisode 219 “Exilés et réfugiés d’Europe” :

http://parolesdhistoire.fr/index.php/2021/11/01/219-exiles-et-refugies-en-europe-avec-delphine-diaz/

Sur RFI le 6 novembre, dans l’émission “Une semaine d’actualité” animée par Amélie Beaucour :

https://www.rfi.fr/fr/podcasts/une-semaine-d-actualit%C3%A9/20211105-delphine-diaz-historienne-en-exil-les-r%C3%A9fugi%C3%A9s-en-europe-de-la-fin-du-xviiie-si%C3%A8cle-%C3%A0-nos-jours

Le genre du luxe. Journée d’études, 3 décembre

Journée d’études en histoire de l’Antiquité

Organisation scientifique : Florence Gherchanoc (Université de Paris) et Noémie Villacèque (Université de Reims Champagne-Ardenne)

Vendredi 3 décembre 2021 de 10 h. à 18 h., Amphi Turing, Université de Paris, Bâtiment Sophie Germain, place Aurélie Nemours, Paris 13e

10 h. – 10 h. 15. Florence Gherchanoc (Université de Paris) et Noémie Villacèque (Université de Reims Champagne-Ardenne), Introduction

10 h. 15 – 10 h. 45. Lydie Bodiou (Université de Poitiers) et Véronique Mehl (Université de Bretagne Sud), Sensuel et éphémère : le parfum comme marqueur social masculin

10 h. 55 – 11 h. 20. Léa Marquès (Université de Paris & Université de Reims Champagne-Ardenne), Genrer le luxe vestimentaire masculin dans l’Athènes démocratique : un moyen de (se) distinguer ?

Pause

11 h. 40 – 12 h. 05. Inès Medjkoune (Université de Paris), Archè et truphê : construction et usage des portraits des reines barbares

12 h. 15 – 12 h. 40. Cecilia D’Ercole (Ecole des hautes études en sciences sociales), Le luxe des autres. Les ornements en cristal de roche en Apulie aux IVe-IIIe siècles av. J.-C.

Pause déjeuner

14 h. 15 – 14 h. 40. Elodie Bauer (Université de Fribourg & Université de Paris), Occurrences iconographiques de vêtements féminins “de luxe” dans les processions et rites religieux en Grèce classique : le cas des canéphores

14 h. 50 – 15 h. 15. Manfred Lesgourgues (Collège de France), Entre εὐκοσμία et πολυτέλεια : quelle place pour le luxe chez les prêtres grecs ?

Pause

15 h. 35 – 16 h. Sara Karatas (U. de Bristol), Greek Male and female ostentatious clothing and criticism of luxury

16 h. 10 : Discussion finale et conclusion

Séminaire du CERHiC, 28 octobre : Simon Cahanier

Séminaire d’équipe “Normes, cultures et pouvoirs”

Jeudi 28 octobre 2021, de 12 h. 30 à 13 h. 45

Université de Reims Champagne-Ardenne, Campus Croix-Rouge, bâtiment 13, amphi Recherche (et en distanciel)

Pour la première séance de cette année universitaire, le CERHiC le plaisir de recevoir Simon Cahanier, Docteur en Lettres) mention langues, littératures et cultures antiques), membre associé du laboratoire HiSoMa (Histoire et Sources des Mondes Antiques) et enseignant au collège Nicolas Appert de Châlons-en-Champagne.

Il présentera sa thèse de doctorat intitulée « Hispania
maxima bellis. Recherches historiques et littéraires sur la mémoire culturelle des guerres de Rome dans la péninsule Ibérique (fin du IIIe s. av. J.-C. – début du Ve s. ap. J.-C.) »,
préparée sous la direction de Marie Ledentu et François Cadiou et soutenue le 18 décembre 2020 à l’Université Jean-Moulin Lyon 3.

Le lien de connexion à distance peut être demandé en écrivant à : mh.morell@univ-reims.fr

Image : Ruines de Numance (Province de Soria, Espagne). Photo de Fotocalvito sur Flickr, 2 décembre 2015.

Troisième séminaire PARABAINO, 15 octobre

Le troisième séminaire du programme ANR PARABAINO (Massacres, violences extrêmes et transgression en temps de guerre. Antiquité grecque et romaine – ANR-19-FGEN-0002), a pour thème :

Les mots pour le dire : définitions et utilisation des termes “massacre, violence extrême et transgression” dans les mondes grec et romain.

Il se tiendra à la MSH Ange Guépin (Nantes)

vendredi 15 octobre 2021 de 9 h. à 17 h.

Organisation scientifique : Pr Isabelle Pimouguet-Pédarros, Pr Nathalie Barrandon

Accès en distanciel sur demande : crhia@univ-nantes.fr

Publication : En Exil

Le CERHiC a la joie d’annoncer la parution du livre de Delphine Diaz, maîtresse de conférences en histoire contemporaine / IUF, et membre du CERHiC :

En exil. Les réfugiés en Europe, de la fin du XVIIIe siècle à nos jours,

Paris, Gallimard, coll. Folio histoire (n° 312), 2021, 528 p.

À l’heure où la « crise migratoire », parfois qualifiée de « crise de l’asile », n’en finit pas de diviser les États et les sociétés en Europe, cet ouvrage entend redonner une profondeur historique à une question d’actualité.

Il interroge les multiples dénominations et représentations relatives aux « migrants » partis sous la contrainte, en allant de l’« exilé », du « proscrit », au « demandeur d’asile » et au « réfugié ». On y entend résonner les discours prononcés par des proscrits qui ont marqué leur temps, les échos des œuvres littéraires que les exilés nous ont laissées en héritage, depuis Les Châtiments de Victor Hugo jusqu’à Persépolis de Marjane Satrapi, mais on distingue aussi le murmure anonyme des « sans-État », souvent dénigrés et rejetés.

Le livre donne enfin la part belle aux oubliés de la migration – femmes, enfants et vieillards –, pourtant largement impliqués dans cette histoire en mouvement. Grâce à un parcours chronologique qui commence avec les insurrections et révolutions de la fin du XVIIIe siècle et s’achève avec le temps présent de la migration contrainte, ce récit transnational de l’histoire des réfugiés donne vie et corps aux exilés d’hier et d’aujourd’hui : il restitue leur expérience collective mais aussi la singularité de leurs parcours européens.

Journée d’études “Images … Mémoires et amnésies de Reims”, 16 octobre

Première journée d’études

Images matérielles, images mentales, mémoires et amnésies de Reims

Organisation scientifique : Bruno Restif et Philippe Buton

Lieu : Bibliothèque Carnegie

Date : Samedi 16 octobre 2021, 10h00-17h30

Réservation préalable obligatoire auprès de mh.morell@univ-reims.fr

Programme

La matinée est placée sous la présidence de M. Georges Magnier, Directeur des Musées de Reims

10h15. Introduction par Bruno Restif (Maître de conférences en Histoire moderne, Université de Reims Champagne-Ardenne, CERHIC)

10h30. Patrick Demouy (Professeur émérite d’Histoire médiévale, Université de Reims Champagne-Ardenne, CERHIC) : La cathédrale

10h55. Thierry Sarmant (archiviste-paléographe, conservateur général du patrimoine et directeur des collections du Mobilier national) : Colbert

11h20 : Questions, puis pause.

11h50. Manonmani Restif (archiviste paléographe, conservatrice en chef du patrimoine et cheffe de projet au Service interministériel des Archives de France) : Les cartes et plans de Reims

12h15. Jean-François Boulanger (PRAG en Histoire contemporaine, Université de Reims Champagne-Ardenne, CERHiC) : Reims, ville bourgeoise, quartiers populaires

12h40. Questions.

L’après-midi est placée sous la présidence de Mme Aurore Sat, archiviste-paléographe, directrice adjointe des Archives départementales de la Marne.

14h30. Christophe Henrion (chargé d’enseignement à l’UFR STAPS de l’Université de Reims Champagne-Ardenne) : Le sport

14h.55. Philippe Buton (Professeur d’Histoire contemporaine, Université de Reims Champagne-Ardenne, CERHIC) : La guerre

15h20. Fabienne Moreau (Responsable Patrimoine et action culturelle chez Hennessy) : Cirque et manège

15h45 : Questions, puis pause.

16h10. Anaïs Bertrand (Doctorante en Histoire Contemporaine, CERHIC) : Le champagne

16h35 : Questions.

16h50. Présentation de documents iconographiques conservés à la Bibliothèque Carnegie, en lien avec la thématique de la Journée, par Frédéric Mongin, responsable des fonds iconographiques de la Bibliothèque Carnegie.

Fin de la journée d’étude à 17 h. 30.

Image © Reims 2021, Musée des Beaux-Arts / Photo : Christian Devleeschauwer

Journée organisée avec le soutien du Centre de recherches en histoire culturelle (CERHiC, EA 2616), Université de Reims Champagne-Ardenne.

Les Cahiers du centre d'études et de recherche en histoire culturelle (EA 2616)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search