Journée d’étude “Musiques des cathédrales, cathédrales en musique” : 2 décembre

Journée d’étude d musicologie, organisée par Stéphan Etcharry

Lieu : Université de Reims Champagne – Ardenne, Campus Croix-Rouge, bâtiment 13, amphi recherche

Le lundi 2 décembre 2019 de 9 h. 15 à 16 h. 30

Depuis leur construction, les cathédrales sont non seulement des lieux de culte mais aussi des lieux de vie, d’éducation et de pratiques musicales. Quelles sont les activités musicales et sociales qui leur sont liées ? Comment les différentes pratiques et rituels liturgiques qui se sont succédés depuis les origines ont-ils conditionné des formes poético-musicales, des ensembles vocaux et instrumentaux, des usages musicaux adaptés, ou encore l’utilisation et le répertoire de certains instruments ? Au-delà de leur fonction religieuse première, on s’interrogera aussi sur les diverses représentations véhiculées par les cathédrales au fil du temps, tour à tour source d’inspiration artistique ou emblème plus « politique », sur l’acoustique liée à leur architecture, et sur les œuvres qui ont ainsi été engendrées.

9 h. 15 : Accueil  
9 h. 40 : Introduction de la journée  
Modérateur : Stéphan Etcharry
9 h. 45 : Thierry Grandemange (URCA, CERHiC)
Guillaume de Machaut et Notre-Dame de Reims  
10 h. 20 : Pierre Méa (organiste titulaire du Grand Orgue de la cathédrale de Reims / CRR de Reims)
Le Grand Orgue de la Cathédrale de Reims : histoire et fonctionnement  
11 h. : Intermède musical assuré par les étudiants du département
de musique et musicologie,
atelier de Nicolas Bouvier et chœur sous la direction d’Hélène Leroy.    
11 h. 30 : Patrick Demouy (URCA, CERHiC)
Les maîtrises des cathédrales au Moyen Âge  
12 h. 15 : Déjeuner  
Modérateur : Patrick Demouy
14 h. : Bertrand Porot (URCA, CERHiC)
Les maîtrises parisiennes aux XVIIe et XVIIIe siècles,
thèse inédite de Phlippe Lescat  
14 h. 35 : Florence Doé de Maindreville (URCA, CERHiC)
Mises en scène musicales des cathédrales pendant la Première Guerre
mondiale  
15 h. 15 : Intermède musical assuré par les étudiants du département
de musique et musicologie
atelier de Nicolas Bouvier et chœur sous la direction d’Hélène Leroy    
15 h. 45 : Pierre Rigaudière (URCA, CERHiC)
Le Encantadas d’Olga Neuwirth, ou comment encapsuler un lieu
dans une œuvre musicale  
16 h. 30 : Conclusion de la journée  

“L’exploration du monde” dans les Medias

A la suite de la publication de “L’exploration du monde. Une autre histoire des grandes découvertes”, annoncée dans ce carnet, le CERHiC signale deux émissions de radio : 

Séminaire du CERHIC, 24 oct. Malgorzata Durbas

Séminaire du CERHiC

Normes et pouvoirs

Jeudi 24 octobre 2019, de 12 h. 30 à 14 h. 

Campus Croix rouge, bâtiment 13, salle R 112

Malgorzata Durbas  

Les voyageurs polonais dans la France du XVIIIe siècle.

Pour sa première séance de l’année universitaire, le séminaire du CERHIC accueillera Malgorzata Durbas, qui sera pour la semaine en mobilité Erasmus auprès du département d’histoire de l’université de Reims Champagne-Ardenne.

Docteur en sciences humaines, professeur adjoint au département d’histoire de Jan Dlogosz à l’université de Czestochowa (Pologne), Malgorzata Durbas étudie l’histoire des relations culturelles franco-polonaises aux XVIIe et XVIIIe siècle et l’entourage du roi Stanislas Leszczynski en Pologne et en Lorraine. Elle a publié notamment un ouvrage intitulé Akademia Stanisława w Nancy (L’Académie de Stanislas à Nancy) 1750-1766, paru à Cracovie en 2013. 

Publication : L’exploration du monde. Une autre histoire des grandes découvertes

Dans la lignée de l’Histoire mondiale de la France, L’Exploration du monde présente une histoire par dates, du VIIe au XXe siècle, qui rend compte des profonds renouvellements qui ont transformé notre vision de ce qu’on appelait autrefois les “Grandes Découvertes”. Alors que les “Grandes Découvertes” associaient l’exploration du monde à l’entrée dans la modernité et en réservaient le privilège et le bénéfice à l’Europe, cet ouvrage documente aussi d’autres explorations, non européennes. Il prend aussi le contre-pied d’une histoire héroïque des expéditions lointaines qui en attribue le mérite à quelques personnages, rendant aux entreprises d’exploration leur dimension collective.

L’Exploration du monde. Une autre histoire des Grandes Découvertes, Paris, éditions du Seuil, coll. “L’Univers historique”, 2019. ISBN : 978-2021406252.

Dirigé par Romain Bertrand, l’ouvrage a été coordonné par Hélène Blais, Guillaume Calafat et Isabelle Heullant-Donat.

Crédit photographique : Le signe du Cancer. Universidade de Evora, Portugal. Isabelle Poutrin, 2017. 

Déposer un mémoire de master en accès libre

Vous avez soutenu brillamment votre mémoire au sein du master “Normes, cultures et pouvoirs” de l’Université de Reims (bravo !).  Vous souhaitez le mettre à la disposition du public et de la communauté scientifique afin que vos deux années de travail ne tombent pas dans l’oubli, mais contribuent à valoriser vos études et à faire avancer la recherche. 

Vous avez la possibilité de le déposer sur la plateforme DUMAS afin qu’il puisse être consulté en ligne. 

Pour cela, suivez le lien https://dumas.ccsd.cnrs.fr/ et les indications données. Il vous faudra remplir un formulaire qui comprend notamment l’autorisation de votre directrice ou directeur de mémoire. 

Pour faciliter les recherches, veillez à indiquer : 

  • le domaine : Sciences de l’homme et de la société
  • la discipline : “Histoire” ou “Musicologie”
  • la structure : Centre de recherche en histoire culturelle (CERHiC, EA 2616), URCA, UFR Lettres et Sciences humaines. 

Sachez aussi que les utilisateurs de DUMAS ont le droit d’exploiter les documents de l’archive ouverte à des fins d’enseignement et de recherche dans le cadre d’activités non lucratives. L’utilisateur s’engage à indiquer sur son œuvre la référence complète du document issu de DUMAS. 

Séminaire de M1, 10 octobre : Catherine Kikuchi

Dans le cadre du séminaire de Master 1 “Thématiques transversales de recherche en histoire culturelle”  

Jan Synowiecki, ATER en histoire moderne, recevra

Catherine Kikuchi, maîtresse de conférences en histoire médiévale à l’Université de Versailles Saint-Quentin, pour une conférence intitulée

Pour une histoire économique et sociale de l’imprimerie : Venise, 1469-1530

Docteur en histoire du Moyen Âge, C. Kikuchi  a publié notamment La Venise des livres dans l’Europe de la Renaissance, Ceyzérieu, Champ Vallon, 2018, livre issu de sa thèse.

Le séminaire est ouvert aux étudiants de Master 1 et 2 (Recherche, préparation du CAPES) inscrits à l’URCA. 

Date : le jeudi 10 octobre, de 8 à 9 heures.

Lieu : Université de Reims, Campus Croix-Rouge, bâtiment 17, salle 18. 

 

Crédits photographiquesAlbrecht Dürer (1471 – 1528), A Pastoral Landscape with Shepherds Playing a Viola and Panpipes. Idylls and Other Works by Theocritus (volume), 1496/1497, watercolor and gouache heightened with pen and ink and gold, pasted back onto page 1 of Aldus Manutius’ first edition of Theocritus’ Idylls and other texts (Venice, February 1496). National Gallery of Art.

Publication : Du concert à l’écran

Le Cerhic est heureux d’annoncer la publication du livre dirigé par Stephan Etcharry et Jérôme Rossi, Du concert à l’écran. La musique classique au cinéma (Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. “PUR Cinéma”, 2019, 464 p. ISBN : 978-2-7535-7739-8).

En s’associant à un film, toute musique prééxistante apporte non seulement son atmosphère sonore particulière, mais aussi un réseau de significations liées à son histoire. En se concentrant sur la musique classique, cet ouvrage s’empare de morceaux riches d’une tradition interprétative et d’une réception qui ont parfois plusieurs siècles. Outre une charge sémantique nouvelle, le passage d’un média à un autre induit une perte d’autonomie, de profonds changements dans les contextes d’exécution et et les conditions d’écoute, le passage d’une temporalité de la moyenne ou de la longue durée – permettant le développement de la forme musicale – à des formats souvent très réduits qui trahissent d’inévitables coupures.

Stéphan Etcharry (CERHiC) et Jérôme Rossi CAPHI) sont maîtres de conférences en musicologie. Cet ouvrage a été publié avec le soutien du Centre atlantique de philosophie (CAPHI, EA 7463) de l’université de Nantes, et du Centre de recherche en histoire culturelle (CERHiC, EA 2616) de l’université de Reims Champagne-Ardenne.

Stephan Etcharry et Jérôme Rossi, Du concert à l’écran. La musique classique au cinéma (Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. “PUR Cinéma”, 2019, 464 p. ISBN : 978-2-7535-7739-8

Du Concert a lecran Table_matieres

L’enseignement de l’Italien en France : parution en Italie

Le CERHIC est heureux d’annoncer la publication de la traduction en italien du livre de Jérémie Dubois sur l’histoire des études italiennes en France des années 1880 à 1940, aux presses de l’université de Bologne, dans la collection « Passato futuro » dirigé par l’historienne Patrizia Dogliani (CLUEB).

https://clueb.it/libreria/passato-futuro/italianistica-e-italofilia.

Le livre a été traduit par Maria Pia Casalena, enseignante et chercheuse en histoire contemporaine à l’université de Bologne, dans le cadre du projet « Nation-Building, Construction de l’Etat et réseaux transnationaux de l’Italie unitaire ».

La version italienne du livre s’intitule Italianistica e italofilia. L’insegnamento dell’italiano in Francia : una disciplina al cuore delle relazioni franco-italiane. ISBN : 978-88-491-5609-6

Cet ouvrage envisage l’histoire sociale, culturelle et politique de l’italianisme et des études italiennes en France sous la Troisième République. L’ouvrage est préfacé par Gilles Pécout.

Références de l’édition originale : Jérémie Dubois, L’enseignement de l’italien en France. Une discipline au cœur des relations franco-italiennes, Grenoble, ELLUG, coll. « Italie plurielle », 2015, 441 p., préface de Gilles Pécout, ISBN : 978-28-431-0299-8.

Les Cahiers du centre d'études et de recherche en histoire culturelle (EA 2616)