Archives par mot-clé : Nocturnes

Les Nocturnes de l’histoire à Reims, 30 mars

A l’occasion des Nocturnes de l’Histoire, les historiennes et historiens de Reims invitent le public afin de partager leurs recherches aux Archives départementales de Reims et pendant une promenade en centre- ville. La participation est gratuite, sur inscription préalable.

L’objectif des Nocturnes de l’Histoire est de promouvoir une diffusion large du savoir historique en valorisant des manifestations de qualité et en rendant accessibles les résultats de la recherche au public le plus large. Les quatre sociétés d’historiens de l’enseignement supérieur et de la recherche (SoPHAUSHMESPAHMUFAHCESR) souhaitent ainsi favoriser les initiatives locales émanant de laboratoires de recherche, de sociétés savantes, d’institutions culturelles, de réseaux d’étudiants, d’équipes pédagogiques et de particuliers passionnés d’histoire.

15h30-17h : présentation de documents historiques remarquables (Archives départementales de la Marne, site de Reims, 44 avenue de l’Yser) *.

  • Véronique Beaulande-Barraud (professeure en Histoire médiévale, Université Grenoble-Alpes / LUHCIE) : « Des sources locales pour l’histoire religieuse médiévale et moderne, du terrier de l’archevêché au registre de profession des clarisses de Reims ».
  • Pierrick de Saint-Vaast (doctorant en Histoire contemporaine, URCA / CERHiC) : « Les dossiers de dommages de guerre au titre des destructions de la Première Guerre mondiale ».

17h30-19h : déambulation urbaine dans le centre historique de Reims, avec présentations de travaux de recherche récents ou en cours sur des lieux majeurs, insolites ou oubliés de l’histoire rémoise.

  • Julien Herbiet (ancien étudiant du Master « Normes, cultures, pouvoirs », URCA) : « La gare, un terrain d’action our les forces de l’ordre rémoises sous la Troisième République » (gare SNCF Reims centre, parvis Reims centre ville).
  • Jean-Luc Bastien (maître de conférences en Histoire ancienne, URCA / CERHiC) : « Durocortorum : la ville de Reims durant le Haut-Empire romain » (porte de Mars).
  • Bertrand Goujon (maître de conférences HDR en Histoire contemporaine, URCA / CERHiC) : « Les élites du négoce en vins de Champagne dans la société et l’espace rémois au XIXe siècle » (angle de la rue Coquebert et du boulevard Lundy).
  • Laurent Chenaux (ancien étudiant du Master « Normes, cultures, pouvoirs », URCA) : « Le commerce vestimentaire bourgeois à Reims au tournant des XIXe et XXe siècles » (angle de la rue de l’Arbalète et de la rue du Docteur Jacquin).
  • Julien Bortolussi (doctorant en Histoire moderne, Université Paris-Nanterre / MEMO) : « Les historiographes rémois au XVIIe siècle » (place des Loges Coquault).
  • Véronique Beaulande-Barraud (professeure en Histoire médiévale, Université Grenoble-Alpes / LUHCIE) : « Ermine de Reims, une visionnaire à la fin du Moyen Âge » (angle de la rue Gambetta et de la rue de Venise).

19h30-21h : conférence de Jean-François Boulanger (Directeur honoraire de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’URCA) : « Reims, ville ouvrière, aux XIXe et XXe siècles » (Maison de la Vie Associative, 122bis rue du Barbâtre) *.

Inscription et contact : nocturnes.reims@gmail.com

* pass vaccinal obligatoire

Avec le soutien financier du Centre d’Etudes et de Recherche en Histoire Culturelle (CERHiC, EA 2616), Université de Reims Champagne-Ardenne, du LUHCIE (Laboratoire Universitaire Histoire Culture Italie Europe, EA 7421), et de l’APHG (Association des professeurs d’histoire et de géographie).

Photo mise en avant : Porte de Mars, Reims, 2012.
Porte Mars © Carmen Moya 2012