Archives par mot-clé : Histoire médiévale

Séminaire du CERHIC, 6 juin Jeunes chercheurs

Séminaire du CERHiC

Normes et pouvoirs

Jeudi 6 juin 2019, de 14 h. à 16 h. Université de Reims Champagne-Ardenne, Campus Croix rouge, bâtiment 13, salle R 112.

La dernière séance de l’année universitaire sera consacrée à trois jeunes chercheurs associés au CERHiC.

Elisée Dion

La représentation du savoir dans l’Image du monde entre normes sociales et visuelles (XIIIe-XVe siècle).

Axelle Neyrinck

Le massacre des Innocents: constructions théologiques et usages polémiques (v. 800 – v. 1300).

Jan Synowiecki

Un Colisée pour Paris. Jardins-spectacles et commercialisation des loisirs (1769-1778).

Elisée Dion a soutenu en 2018 à l’université de Reims Champagne-Ardenne sa thèse de doctorat en histoire médiévale préparée sous la direction des professeurs Isabelle Heullant-Donat, Steffen Patzold et Klaus Ridder (Université de Tübingen), intitulée “Penser le monde en langue vulgaire et en images : enjeux sociaux et dimensions visuelles de la transmission du savoir dans l’image du monde”.

Axelle Neyrinck a soutenu en 2016 à l’EHESS une thèse de doctorat en histoire médiévale sous la direction d’Isabelle Heullant-Donat (CERHiC) et Dominique Iognat-Prat (Directeur d’Etudes, CéSor, EHESS) sur “Le massacre des innocents : constructions théologiques et usages polémiques (v. 800-v. 1300). Agrégée d’histoire, elle est Attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’université de Reims Champagne-Ardenne.

Jan Synowiecki prépare une thèse de doctorat en histoire moderne sous la direction d’Antoine Lilti (Directeur d’études, CRH, EHESS), intitulée “Les jardins des Lumières : la nature domestiquée dans la culture urbaine parisienne au XVIIIe siècle”. Agrégé d’histoire, il est Attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’université de Reims Champagne-Ardenne.

Photo : Le Jardin des Plantes, Paris. Photo de Azahar sur Flickr, 2009.

 

 

Explicite/Implicite : JE des Etudiants de Master 2 d’histoire, 22 mai

Explicite/implicite : normes, pouvoirs et élites du Moyen Âge à nos jours

Mercredi 22 mai 2019, de 9 h. à 17 h. Université de Reims Champagne-Ardenne, Campus Croix-Rouge, UFR des Lettres et sciences humaines, Salle du Conseil bâtiment 17.

Les étudiants de Master 2 en histoire de l’URCA tiennent leur journée d’étude.

Présenteront leurs travaux : Clotaire Debinski (histoire médiévale), Manon Carnat (histoire médiévale), Guillaume Pinchon (histoire moderne), Bastien Jupin (histoire moderne), Laurent Chenaux (histoire contemporaine), Vincent Tricotteaux (histoire contemporaine), et Amélie Derigny (histoire contemporaine).

Télécharger le programme complet :

 

Publication : Les livres des maîtres de Sorbonne

Le CERHiC annonce la publication du livre co-dirigé par Claire Angotti (membre du CERHiC, maître de conférences en histoire médiévale), Gilbert Fournier (IRHT) et Donatella Nebbiai  (IRHT) :

Les livres des maîtres de Sorbonne.  Histoire et rayonnement du collège et de ses bibliothèques du XIIIe siècle à la Renaissance,

Paris, Publications de la Sorbonne, 2018 (préface de Philippe Genet).

Ce livre a obtenu la 2e médaille du concours des Antiquités de la France, attribuée par l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, et remise aux auteurs le 30 novembre 2018 à l’occasion de la rentrée solennelle de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.  

Le collège de Sorbonne a été créé en 1257 à Paris sous les auspices des pouvoirs royaux et pontificaux. Parmi les collèges séculiers, il innove en se dotant de bâtiments et de revenus réguliers et en accentuant sa vocation intellectuelle, dont la bibliothèque est le dispositif principal. Elle renferme plus de 1 000 volumes à la fin du XIIIe siècle et est organisée en deux dépôts, l’un destiné à la consultation sur place, l’autre au prêt, pour répondre aux besoins des sociétaires, des étudiants et des maîtres.

Cet ouvrage s’attache à étudier les livres du collège, de leur acquisition par les maîtres jusqu’à leur entrée dans l’établissement. Il analyse leur circulation au sein des divers dépôts et leurs usages par les sorbonistes ou par des lecteurs étrangers. Il éclaire les relations du collège avec son environnement institutionnel et social, et l’influence culturelle exercée par la bibliothèque du Moyen Âge à la Renaissance.

Deux instruments complètent cette publication : un guide codicologique sur les manuscrits du collège et une bibliographie exhaustive des travaux portant sur sa bibliothèque. Mobilisant plusieurs disciplines (histoire, littérature, sociologie et philosophie), ce livre offre les premiers jalons d’une histoire renouvelée des bibliothèques universitaires.

Pour en savoir plus, cliquer ici 

Agrégation 2018 : un livre co-dirigé par Sylvie Joye

Agrégation d’Histoire, histoire médiévale – programme 2018

Sylvie Joye, Maître de conférences HDR en histoire médiévale et membre du CERHiC, a coordonné avec Bruno Dumézil et Charles Mériaux un ouvrage qui vient de paraître aux Presses universitaires de Rennes :

Bruno Dumézil, Sylvie Joye et Charles Mériaux (dir.), Confrontation, échanges et connaissance de l’autre au nord et à l’est de l’Europe, de la fin du VIIe siècle au milieu du XIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017.

Quatrième de couverture

Installé en Gaule et dans une partie de la Germanie, étendu à l’Italie avec la conquête du royaume lombard par Charlemagne, le royaume puis l’Empire franc a longtemps été considéré comme le cœur politique et religieux de l’Europe continentale auquel se seraient intégrées progressivement, à partir du VIIe siècle, les périphéries septentrionales et orientales occupées par les populations celtiques, anglo-saxonnes, scandinaves, slaves, baltes et hongroises. Ce mouvement aurait provoqué, au cours du XIe siècle, la naissance de royautés ou de principautés façonnées exclusivement par les modèles et les pratiques politiques, religieux, culturels et économiques francs.

Destiné à accompagner les étudiants et les enseignants préparant la question d’histoire médiévale mise au programme de l’agrégation externe d’histoire pour les sessions 2018 et 2019, ce livre propose d’abandonner cette perspective exclusivement centrée sur le monde franc et d’étudier toutes les formes de contact entretenues par les sociétés du nord et de l’est de l’Europe. À l’alternative traditionnelle entre confrontation et intégration de ses marges on préfère d’autres questions fondamentales : de quelles connaissances disposaient ces sociétés les une sur les autres ? Quelles relations entretenaient-elles ? Les réponses sont variées. À côté de la violence et de la guerre – qu’il s’agit néanmoins de décrire précisément –, il faut réserver une place aux échanges plus pacifiques d’ordre économique, culturel, religieux ; aux produits, aux circuits et aux idées ; aux moments et aux lieux de négociations, palais et ports ; aux acteurs aussi qui les ont portés, marchands, navigateurs, missionnaires ou encore ambassadeurs. Ainsi comprend-on mieux pourquoi et comment a été préparée par plus de trois siècles de relations réciproques l’émergence au cours du XIe siècle de sociétés et d’États dynamiques au nord et à l’est de l’Europe.

http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4513

Café histoire, mercredi 29 nov. 2017 : Pierre-François Souyri

Le CERHiC et l’APHG Champagne-Ardenne

vous invitent au prochain

café histoire de Reims

mercredi 29 novembre 2017

Café de Reims, 85 place d’Erlon

18h.-20h.

Pierre-François Souyri, professeur honoraire à l’université de         Genève, présentera son dernier livre

Les guerriers dans la rizière. La grande épopée des samouraïs                (Flammarion, 2017)

Entrée libre. Il vous sera demandé de consommer.

Café Histoire, mercredi 18 oct. 2017 : Franck Collard

La conférence du jour sera donnée par

Monsieur Franck COLLARD, Professeur d’histoire médiévale,

Université de Paris-Nanterre

“La passion Jeanne d’Arc”

 

Mercredi 18 octobre 2017

à partir de 18 h 00

Au Café de Reims, 85 place Drouet d’Orlon – 51100 Reims

– Entrée libre avec consommation –

affiche café octobre 2017

Jeanne d’Arc aurait confié : « Je durerai un an. » Elle dure depuis six siècles. Née en 1412 dans un village des confins du royaume de France, morte en 1431 sur le bûcher de Rouen, elle a eu une existence des plus brèves. Si elle a bouleversé le cours de la guerre de Cent Ans, celle qui se fit appeler la Pucelle a alimenté, dans la longue durée, une luxuriante production de textes et d’images provenant, de ses adversaires comme de ses thuriféraires. Parcourant les siècles, l’ouvrage se propose de raconter, d’expliquer et de comprendre cette « passion française » qu’est la « passion Jeanne d’Arc ». L’aventure de la jeune femme attachée à la dynastie des Valois et l’imaginaire dont sa figure a été l’objet forment les deux volets d’un diptyque embrassant la très courte vie et la très longue survie de la native de Domrémy.

Doctoriales des Médiévistes du Grand Est, Mercredi 14 juin 2017

Cette année, les Doctoriales des Médiévistes du Grand Est auront lieu à l’Université de Reims, Mercredi 14 juin 2017, de 9 h 30 à 17 h 00, sur le Campus Croix-Rouge, dans l’Amphithéâtre Recherche et la Salle polyvalente du Bâtiment 13, à l’UFR des Lettres et Sciences Humaines.

Nous vous attendons nombreux !

Doctoriales des Médiévistes du Grand Est 2017

Les hiérarchies de juridiction dans l’Eglise médiévale

Vendredi 9 juin 2017

9h30-17h

Journée d’études

Les hiérarchies de juridiction dans l’Eglise médiévale

Org. Véronique Beaulande-Barraud (CERHiC) et Elisabeth Lusset (LAMOP)

Bâtiment Recherche, salle R112

Programme

Matin

Charles Mériaux (Université Lille 3), ), « Les hiérarchies de juridiction dans la province de Reims à l’époque carolingienne »

Bruno Lemesle (Université de Bourgogne), « Métropolitains et évêques entre le Décret de Gratien et le IVe concile de Latran : aspects doctrinaux relatifs à la négligence des évêques »

 Après-Midi

Monique Maillard-Luypaert (Université Saint-Louis, Bruxelles), « La concurrence entre les juridictions ecclésiastiques dans le diocèse de Cambrai au XVe siècle et leurs relations avec les pouvoirs temporels ».

Élisabeth Lusset (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), « Les interactions entre l’officialité diocésaine de Troyes et la Pénitencerie apostolique (1459-1537) ».