Archives par mot-clé : catholicisme

Soutenance de thèse : Mercè Prats, 7 décembre

Mercè PRATS

a soutenu le 7 décembre 2019 sa thèse de doctorat intitulée Le Teilhardisme : réception, adoption et travestissements de la pensée de Pierre Teilhard de Chardin, à la croisée des sciences et de la foi, au cœur des « Trente glorieuses » en France (1955-1968) préparée sous la direction du Professeur Frédéric Gugelot à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

Le jury était composé des professeurs Etienne Fouilloux (professeur invité), Frédéric Gugelot (directeur de la thèse), Véronique Le Ru (Université de Reims Champagne-Ardenne), Denis Pelletier (École Pratique des Hautes Études), , Christian Sorrel (Université de Lyon 2), et Cécile Vanderpelen (Université Libre de Bruxelles).

Pierre Teilhard de Chardin a suscité une immense bibliographie mais le teilhardisme, le courant de pensée qui s’y rattache, n’a jamais été étudié alors qu’il est un des courants novateurs de l’après Seconde Guerre mondiale. Les autorités romaines avaient condamné au silence ce jésuite paléontologue. Certains y avaient vu une nouvelle affaire Galilée. Aux frontières du religieux et des sciences, le teilhardisme ne se cantonne pas aux milieux catholiques ; il se développe dans une société qui vit une modernisation accélérée. La publication posthume des œuvres de Teilhard de Chardin s’est accompagnée de nombreuses polémiques qui touchent les milieux ecclésiastiques, philosophiques et scientifiques. Ce travail se situe à la croisée de plusieurs disciplines des sciences humaines.

Image : Groupe de teilhardiens en prière face à la colline de Vézelay, septembre 1967. Photographie cédée aimablement par Brigitte Collet, Lille.

PARUTION – F. GUGELOT, LA MESSE EST DITE

Gugelot

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution du livre La messe est dite, le prêtre et la littérature d’inspiration catholique en France au XXe siècle, publié par Frédéric Gugelot, membre du CERHiC et professeur d’histoire contemporaine à l’URCA :

Frédéric Gugelot, La messe est dite, le prêtre et la littérature d’inspiration catholique en France au XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015.

 

Au XXe siècle, alors que la sécularisation de la société s’amplifie, que les vocations ecclésiastiques s’effondrent, des écrivains catholiques aspirent à obtenir une vraie reconnaissance littéraire tout en revendiquant leur étiquette de croyant. De Barbey d’Aurevilly à Bernanos, de Bloy à Cesbron, de Bourget à Michel de Saint- Pierre, ils offrent aux lecteurs deux veines d’une littérature d’inspiration catholique profondément distinctes. Ils développent une nouvelle forme de fiction, le roman sacerdotal, où un prêtre de papier est au cœur du drame, mêlant inextricablement écriture d’engagement et recherche littéraire. Enjeux spirituels, politiques, sociaux et littéraires ne se séparent pas. Même les choix esthétiques répondent à un projet tant littéraire que spirituel.

Frédéric Gugelot est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Reims. Ses travaux portent sur une histoire culturelle du religieux, en particulier sur les « marches intellectuelles » de l’Église, ces zones frontières de l’intelligence chrétienne par lesquelles les individus entrent, participent ou sortent de l’institution. Il a publié en 2010 La conversion des intellectuels au catholicisme en France 1885-1935, CNRS Éditions et a participé à l’ouvrage dirigé par Bruno Dumons et Christian Sorrel, Le catholicisme en chantiers, France XIXe-XXe siècles, paru en 2013 aux Presses universitaires de Rennes.

A. GIRARD et B. SCHMITZ, « De l’Eglise aux Eglises », MEFRIM

Nous avons le plaisir d’annoncer la publication d’un numéro des Mélanges de l’Ecole française de Rome co-dirigé par Aurélien Girard, maître de conférences en histoire moderne et membre du CERHiC, et Benoît Schmitz, ATER à l’Ecole normale supérieure. La publication de ce numéro fait suite à une journée d’études co-organisée par le CERHiC et l’Ecole française de Rome. Le numéro est publié en ligne: http://mefrim.revues.org/1788.

 

De l’Église aux Églises : réflexions sur le schisme aux Temps modernes

 

 

Réflexions sur le schisme moderne : cadres doctrinaux, enjeux historiographiques et perspectives de recherche