Archives par mot-clé : anticléricalisme

Publication : Rire sans foi ni loi

Le CERHiC est heureux d’annoncer la publication de l’ouvrage suivant, issu du colloque international « Rire et religion » tenu en février 2015.

Frédéric GUGELOT, Paul ZAWADZKI (dir.), Rire sans foi ni loi? Rire des dieux, rire avec les dieux, Paris, Hermann, coll. « Questions sensibles », 2021, 304 p. (ISBN : 979-1037006639).

Au moment où l’Association française de sciences sociales des religions avait décidé de susciter une réflexion collective sur le rire et le religieux en février 2015, personne ne se doutait que ses travaux porteraient l’ombre tragique des attentats du 7-9 janvier. C’est qu’une part non négligeable du questionnement sur le rire hantait déjà les conflits charriés par l’actualité, qu’il s’agisse des « caricatures de Mahomet » ou des spectacles dits humoristiques mais vecteurs de haine. Plus profondément, le rire convoque la pensée de longue date et la plupart des classiques ont tenté d’en élucider les ressorts.

Table des matières

1. Rire à Sparte, Athènes ou Jérusalem

  • Adrien Delahaye (Univ. de Caen,  Centre Michel de Bouard) : « Rire encadré, rire débridé dans une société présumée austère. Le burlesque et le grotesque dans la culture visuelle des Spartiates ».
  • François Dingremont (EHESS) : « Le rire inextinguible des dieux homériques ».
  • Avigail Ohali, (Univ. Paris 3) : « Le rire des sages. Affirmation de soi et auto dérision des rabbins de l’antiquité ».    

2. Ironies, parodies, caricatures, blasphèmes

  • Bruno Roche (Institut Claude Longeon, Saint-Étienne, IHPC – UMR 5037) : « Entre ironie et onirisme, les deux pôles du rire libertin ».
  • Laurent Bihl (Univ. Paris 1) : « Les caricatures antiprotestantes à la Belle Époque ».
  • Cátia Tuna (CEHR – UCP et Université de Lisbonne) : « Chanter, critiquer et rire: le Fado comme sarcasme anticlérical et ironie de l’univers dévotionnel catholique (1890 – 1910) ».
  • Frédéric Gugelot (Univ. Reims), « Prêtres à rire ».

3. Rires et rites

  • Jean Baumgarten (CNRS- CRH/EHESS)  « Les jeux de Purim (Purim-Shpiln) : Rire et renversement parodique dans la société ashkénaze (XVIe-XVIIe siècles) ».
  • Lionel Obadia (Univ. Lumière Lyon 2, LARHRA) : « Rires religieux et dans la religion : réflexions à partir d’un terrain himalayen (bouddhisme – chamanisme) ».
  • Nathalie Gauthard (Univ. de Nice-Sophia Antipolis, LIRCES) : « Atsara, le ‘maître-moqueur’ du bouddhisme tibétain ».

4. Le rire de libération, le rire de domination

  • Armand Abécassis (Univ. Michel de Montaigne-Bordeaux 3 ; IEEL) : « Le rire comme  libération du tragique ».
  • Éric Marty (Univ. Paris-Diderot/IUF) : « Genet, rire, sacré et domination ».
  • Gérard Rabinovitch (CNRS ; IEEL) : « Humour n’est pas sarcasme ».
  • Paul Zawadzki, « Rire sans entraves ? Réflexions sur le rire cruel ».

Image : H. Ulrich, La Religion, le clergé, la vie décadente des moines. Gravure, 1609. (Interphoto/Alamy banque d’images).