Parcours de Master Musicologie (archive)

Le parcours de Master en musicologie a été supprimé par la direction de l’établissement en 2023.

Le parcours de master “Musicologie” est l’un des deux parcours du master mention Arts de la scène et du spectacle vivant, avec le parcours “Théâtre et scène”.

Les enseignements se répartissent en trois axes complémentaires :

  • recherche en musicologie
  • pratique musicale
  • pré-professionnalisation : découverte des métiers liés à la musique, tels que la médiation, l’administration de la culture, l’édition, le journalisme musical, la prise de son ; préparation aux concours de l’Education nationale.

Les étudiantes et étudiants peuvent suivre trois cursus différenciés, en fonction des études antérieurement effectuées, notamment du niveau atteint en pratique musicale :

Certains enseignements du parcours “Musicologie” sont communs avec le parcours “Arts de la scène”. Les étudiantes et étudiants en musicologie sont ainsi incités à étendre leur réflexion artistique au-delà du cadre de la musique, ce qui leur permet par exemple de s’interroger sur des questions de dramaturgie, de scénographie ou encore d’analyse du mouvement.

Les enseignants-chercheurs et leurs spécialités :

L’encadrement des travaux de recherche en master est assuré par les enseignants-chercheurs en musicologie, qui sont membres du Centre de recherche en histoire culturelle (CERHiC, laboratoire pluridisciplinaire regroupant historiens et musicologues). Les étudiantes et étudiants sont invités à s’adresser à eux en fonction de leurs centres d’intérêt.

Florence Doé de Maindreville

  • histoire et analyse de la musique de chambre (1750-1918)
  • histoire du concert en France (1700-1918)
  • patrimoine musical champenois
  • édition critique

Stephan Etcharry

  • musiques françaises (1830-1945)
  • musiques espagnoles (1850-1945)
  • transferts culturels France / Espagne (19e et 20e siècles)
  • histoire et analyse de l’opéra (1830-1945)
  • histoire et analyse de la mélodie française (1830-1945)

Thierry Grandemange (membre associé)

  • Histoire de la musique du Moyen Âge et de la Renaissance
  • Paléographie
  • Contrepoint médiéval
  • Codicologie
  • Organologie

Marc Rigaudière

  • analyse musicale (1680-1945)
  • histoire des théories musicales
  • méthodologie et histoire de l’analyse musicale
  • musique du monde germanique (1700-1945)
  • transferts culturels France / monde germanique au 19e siècle
  • édition critique

Pierre Rigaudière

  • création musicale après 1945
  • ethnomusicologie
  • influences des musiques de tradition orale dans la musique savante occidentale depuis Debussy
  • l’opéra depuis Wozzeck de Berg
  • critique musicale et journalisme musical

L’équipe pédagogique du parcours de master en Musicologie comprend également des professionnels qui apportent leurs compétences spécifiques :

Nicolas Bouvier (CRR de Reims, Arauvio) : informatique musicale, prise de son, montage audio et vidéo.

Laurent Mathieu (Direction de la Culture, Région Grand-Est) : institutions culturelles, politiques culturelles.

Exemples de travaux de recherche soutenus au cours des dernières années

  • Les Flâneries musicales de Reims
  • Étude du fonds Jacques Chailley conservé à la B.U. de Reims
  • Les quintettes pour instruments à vent composés en France dans la seconde moitié du xixe siècle
  • La production lyrique d’Henry Février : genèse, réception et éléments d’analyse
  • Les mélodies de Théodore Dubois
  • Frantisek Kupka : les sons de l’abstraction (1907-1957)
  • Le Concerto pour groupe et orchestre de Jon Lord
  • Métalepse : réflexion de la figure dans le domaine de la composition
  • Anton Arenski (1861-1906) : intégration et stylisation des traditions musicales russes
  • Le oud sous l’influence du jazz
  • La musique traditionnelle irlandaise en Champagne-Ardenne : spécificités, évolutions, transformations
  • Le métissage culturel dans la création musicale contemporaine chinoise
  • L’héritage bartókien de György Ligeti
  • La musique à Disneyland Paris
  • La musique néo-baroque chez Georges Delerue
  • Le geste musical du trompettiste. De l’invisible à l’audible

Informations sur la formation

Pour plus d’informations sur cette formation, voir le document suivant :

Les Cahiers du centre d'études et de recherche en histoire culturelle (EA 2616)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search