Jérémie Dubois

Maître de conférences en histoire contemporaine

  • Directeur du département d’histoire-géographie de l’ESPE de Reims.
  • Responsable de l’axe 6 « Histoire de l’éducation et de la formation » au sein du Master MEEF 1er degré de l’ESPE de Reims.
  • Membre du jury du Master MEEF Encadrement éducatif de l’ESPE de Reims.

Champs de recherche : 

– Histoire de l’éducation, histoire sociale et culturelle de l’enseignement des langues vivantes en France (XIXe-XXe siècles), histoire des écrivains et des intellectuels en France (Stendhal, Nizan).

– Histoire culturelle des relations internationales, histoire des transferts culturels franco-italiens (XIXe-XXe siècles), histoire politique des disciplines scolaires (France, Italie, Allemagne).

Cursus :

  • Diplôme de Sciences Po Paris (2001).
  • Agrégation d’histoire (2003).
  •  Allocataire-moniteur en histoire à l’université Paris 7 (2004-2007).
  • Doctorat en histoire contemporaine (EPHE Sorbonne, IVe section, 2010).
  • Membre scientifique de l’Ecole française de Rome (2012-2013).

Production scientifique durant les cinq dernières années

Livres

L’enseignement de l’italien en France (1880-1940). Une discipline au cœur des relations franco-italiennes, Grenoble, ELLUG-Université Stendhal,Collection « Italie plurielle », 2015, 458 p. Préface de Gilles Pécout. Prix Araxie Torossian de l’Académie des sciences morales et politiques.

– Co-direction, avec Thomas Hippler et Emmanuelle Picard : dossier « L’enseignement des langues et de l’histoire en Allemagne, en Italie et en France, XIXe-XXe siècles : formation des maîtres, pratiques professionnelles et enjeux politiques », Mélanges de l’École française de Rome – Italie et Méditerranée modernes et contemporaines (MEFRIM), n° 127-2/2015, p. 195-284.

– Co-direction, avec Patricia Legris, Disciplines scolaires et cultures politiques. Des modèles nationaux en mutation depuis 1945, à paraître aux Presses universitaires de Rennes.

Articles de revues et chapitres de livres collectifs

– « Les commémorations de Stendhal dans les relations franco-italiennes de 1947 à 1992 : diplomatie culturelle, sociabilité universitaire et construction d’un patrimoine transnational », L’Année stendhalienne, 2017, p. 355-373.

– « Un écrivain critique de l’ordre scolaire : Paul Nizan et le fonctionnement du système éducatif en France durant les années 1920 et 1930 », in Martine Jey, Pauline Bruley, Emmanuelle Kaes (dir.),  L’écrivain et son école (XIXe-XXe siècle). Je t’aime, moi non plus, Paris, éditions Hermann, 2017, p. 329-343.

 – « Garibaldi dans les manuels scolaires d’histoire en Italie : les usages pédagogiques et  politiques d’une figure de l’unité italienne des années 1950 au début des années   2000 », in Jérémie Dubois, Patricia Legris (dir.),Disciplines scolaires et cultures politiques. Des modèles nationaux en mutation depuis 1945, Presses  universitaires de Rennes (sous presse).

– « Les associations de professeurs d’italien en France. Militantisme disciplinaire et stratégies d’influence transnationales de la fin du XIXe siècle aux lendemains de la Première Guerre mondiale », Laboratoire italien, 16/2015. https://laboratoireitalien.revues.org/946

 – avec Thomas Hippler et Emmanuelle Picard, « Introduction » du dossier « L’enseignement des langues et de l’histoire en Allemagne, en Italie et en France, XIXe-XXe siècles : formation des maîtres, pratiques professionnelles et enjeux politiques », Mélanges de l’Ecole française de Rome Italie Méditerranée, 127-2, 2015.

– « Les lecteurs d’italien dans les universités françaises pendant le fascisme : des stratégies contrariées d’influence par la langue ». Mélanges de l’Ecole française de Rome Italie Méditerranée, 127-2, 2015.

– «  Le rôle de l’École française de Rome dans le développement des études italiennes en France (fin XIXe-début XXe siècles) », in Michel Gras, Olivier Poncet (dir.), Construire l’institution. L’École française de Rome, 1873-1895, Rome, Publications de l’École française de Rome, 2014, p. 495-511. Accessible en ligne sur revues.org et sur http://books.openedition.org/efr/2639.

– « Le Centre universitaire méditerranéen de Nice et les stratégies d’influence de l’Italie fasciste. Entre légitimations croisées et suspicions mutuelles », Relations internationales, Nouvelles recherches, n°158, 2014, p. 27-43.

– « L’arabe et l’italien : une commune position mineure dans l’enseignement des langues vivantes en France ? », in Sylvette Larzul et AlainMessaoudi (dir.),  Manuels d’arabe d’hier et d’aujourd’hui, France et Maghreb, XIXe-XXIe siècle, Éditions de la Bibliothèque nationale de France, (Études et Recherches), 2013, p. 105-109.

Collaborations scientifiques

– Membre du jury du concours de l’Ecole normale supérieure pour les épreuves écrites d’histoire contemporaine (concours B/L).

– Membre suppléant de la 22e section du Conseil national des universités (CNU) (depuis 2016).

– Membre du groupe de recherche « L’écrivain, l’institution scolaire et la littérature (1840-1940) », animé par Martine Jey à l’université Paris Sorbonne dans le cadre du Labex OBVIL (Observatoire de la vie littéraire).

– Membre du projet ATELIER portant sur la circulation et la traduction de la littérature italienne en France dans la première moitié du XXe siècle élaboré par Filippo FONIO, (université de Grenoble).

Valorisation de la recherche

– « France-Allemagne : regards comparés sur les politiques éducatives et leurs évolutions récentes », conférence pour les « Rendez-vous de l’éducation et de la formation » de l’ESPE de Reims, 22 mars 2017.

– « Le stendhalisme et les stendhaliens en Italie après 1945 » : conférence à la Bibliothèque historique de la ville de Paris pour l’Association des amis de Stendhal, 9 mars 2016.

–  « Les professeurs d’italien et l’italianisme français pendant la Première Guerre mondiale », conférence pour l’école d’été « L’Italie et la Grande Guerre. Relations internationales, aspects historiques et culturels », Institut culturel italien de Strasbourg, septembre 2015.

– « Epistémologie, recherche et pratiques pédagogiques. Retour sur une session de formation continue en histoire », intervention aux Assises de l’innovation pédagogique dans l’enseignement supérieur, Université de Reims, mars 2015.

– « Histoire et mémoire : la Deuxième Guerre mondiale dans la chanson et la poésie françaises », intervention devant les classes européennes « ESABAC » du lycée Lucio Lombardo Radice de Rome. (convention entre l’Ambassade de France et l’Ecole française de Rome), mai 2013.

Les Cahiers du centre d'études et de recherche en histoire culturelle