Bertrand Porot

Professeur de musicologie

  • Directeur du département de Musicologie 
  • Directeur du Master Arts du spectacle vivant

Contact : bertrand.porot@univ-reims.fr 

Champs de recherche  : 

  • Musique vocale et profane des XVIIe et XVIIIe siècles : opéra, opéra-comique, cantate.
  • Analyse musicale des oeuvres des XVIIe et XVIIIe siècles.
  • Musiciennes et études sur le genre.

Cursus

  • Agrégation d’éducation musicale et chant choral (1993).
  • Doctorat en musicologie, université de Tours (2001).
  • Habilitation à diriger des recherches en musicologie, université Paris-Sorbonne (2012) : « Les « Goûts réunis » : les enjeux de la musique française aux XVIIe et XVIIIe siècles (poétique, écriture et réception) ».

Production scientifique durant les cinq dernières années

Livres

– Musiciennes en duo, compagnes, filles, sœurs d’artistes, direction d’ouvrage avec Caroline Giron-Panel, Sylvie Granger, Raphaëlle Legrand, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015.

– “Les Goûts réunis” : les enjeux de la musique française aux XVIIe et XVIIIe siècles (poétique, écriture et réception), HDR, 2012

– Les Interactions entre musique et théâtre, actes de colloque, en collaboration avec Guy Freixe, L’Entretemps, 2011.

L’Œuvre théorique intégrale de Jean-Philippe Rameau, édition en fac-similé, Fuzeau, collection « Méthodes et Traités », en collaboration avec Jean Saint-Arroman, 2004.

– Jean-Baptiste Stuck et la réunion des goûts au seuil du XVIIIe siècle en France, Lille, ANRT, 2 vol. , 2003, 919 p. .

Articles de revues et chapitres d’ouvrages collectifs

– « Étranges étrangers dans les ballets et les comédies-ballets de Lully (1657-1671) », Voyages, rencontres, échanges au XVIIe siècle, colloque international, North-American Society for Seventeenth-Century French Literature, CIELAM (université d’Aix-Marseille), Biblio 17, Narr Francke Attempto Verlag GmbH, 2017.

– « Rameau et les théâtres de la Foire : nouvelles perspectives », Rameau entre art et sciences, S. Bouissou, G. Sadler, S. Serre (dir.), colloque international Paris, 20-22 mars 2014, coll. « Études et Rencontres de l’École des Chartes », n°47, Paris, École des Chartes, 2016, p. 51-68.

– « L’organisation d’un spectacle de marionnettes en 1722 : à propos d’un fonds méconnu de Fuzelier », dans Pauline Beaucé et Françoise Rubellin (dir.), Parodier l’opéra : pratiques, formes et enjeux, Éditions Espaces 34, 2015, p. 127-153.

– « Lorsque les femmes inventent l’opéra-comique : les directions de Jeanne Godefroy et Catherine Baron au début du XVIIIe siècle», Colloque Elles, musique, féminité, Journées de musique ancienne #6, Vanves, 20-22 novembre 2015, Polymatheia Les Cahiers des Journées de musiques anciennes, n° 3 : https://journees-musiques-anciennes.org/2015/colloque/Polymatheia

– « Duos et couples à l’Opéra-Comique dans la première moitié du XVIIIe siècle », in Musiciennes en duo, Compagne, fille, sœur d’artistes, direction Caroline Giron-Panel, Sylvie Granger, Raphaëlle Legrand, Bertrand Porot, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 63-76.

Articles Marie-Françoise Certain, Catherine Lemaure, Marie Pélissier, Rosalie Levasseur. in  Valérie André et Huguette Krief (dir.), Dictionnaire des femmes des Lumières,  Paris, Honoré Champion, 2015.

– « Échos des musiques versaillaises chez le Troyen Nicolas Siret (1663-1754) », dans Henrik Ziegler (dir.), Les Champenois à Versailles, Troyes, 16-18 octobre 2014, Bulletin du Centre de recherché du château de Versailles, https://crcv.revues.org/13272, 40 363 signes.

– « Watteau au spectacle : la danse sur les scènes parisiennes (1702-1721) », dans Valentine Toutain-Quittelier et Chris Rauseo (dir.), Watteau au confluent des arts : esthétiques de la grâce, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 237-255.

– « La grâce insinuante de François Couperin », in Valentine Toutain-Quittelier et Chris Rauseo (dir.), Watteau au confluent des arts : esthétiques de la grâce, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 71-86.

Collaborations scientifiques

– Directeur et responsable scientifique du volet Musicologie du projet ANR CIRESFI, coordonné par Françoise Rubellin, université de Nantes (2014-2018) : http://cethefi.org/ciresfi/doku.php

– Codirecteur avec Raphaëlle Legrand, Professeure des universités à Paris-Sorbonne, du Groupe de recherches interdisciplinaire sur les arts de la scène (GRIMAS), Équipe Patrimoines et Langages musicaux, Paris-IV Sorbonne, depuis 2006.

Diffusion de la recherche 

– « Alceste et l’opéra français au XVIIe siècle », Programme de concert pour le Festival de Beaune (Côtes d’Or), 2017.

– « La Tempête d’Alcyone de Marais », Alcyone de Marin Marais, Programme de l’Opéra-Comique (Paris), 2017.

– « Les Fêtes vénitiennes : parodies, pastiches et influences », Les Fêtes vénitiennes d’André Campra, Programme de l’Opéra-Comique pour le tricentenaire (Paris), 2015, p. 72-78.

– Université de Rennes-II, site de Saint-Brieuc, Cours public, « Les spectacles sous l’Ancien Régime : de l’Opéra aux théâtres de la Foire » (14 mars 2018)

– Séminaire du CERHIC, université de Reims : « L’opéra-comique des foires parisiennes », 20 février 2018.

– Séminaire de l’École normale supérieure de Paris, Musique(s) et Pouvoir(s) en France à l’époque baroque : « L’opéra-comique : jeux de pouvoir et de contre-pouvoir », 6 décembre 2017.

– Journées de « Clavecin en France » : « François Couperin, un musicien dans la ville », 19 mars 2017.

Bertrand_Porot_CV complet_2018

Crédits photographiques : « Fragments de Monsieur de Lully… Ballet représenté pour la première fois par l’Académie royale de musique le dimanche 10e jour de septembre, 1702 ». Photo Internet Archive Book Images, sur Flickr. 

Les Cahiers du centre d'études et de recherche en histoire culturelle