Archives de catégorie : Vie du CERHIC

Résidence de l’ensemble Faenza

 

La résidence de l’ensemble Faenza à l’UFR Lettres et Sciences Humaines est une expérience pilote en France. Elle lie la création, l’enseignement supérieur et la recherche en collaboration avec les institutions culturelles champardennaises.

Elle repose sur la notion de patrimoine culturel : il s’agit de faire comprendre et apprécier le contexte culturel des XVIIe et XVIIIe siècles aux étudiants et de donner à réfléchir sur les modes de transmission de ce patrimoine aujourd’hui. Elle comprend un ensemble de cours et d’atelier assurés conjointement par des enseignants de l’URCA et par les membres de l’ensemble Faenza, chaque semestre de formation étant couronné par une série de concerts (entrée gratuite, réservation obligatoire).

Responsables du projet : Céline Bohnert (CRIMEL-EA3311),  Bertrand Porot et Aurélien Girard(CERHiC-EA2616) .

 

L’ensemble Faenza

Faenza a développé une démarche artistique qui privilégie les formes légères au sein desquelles il redéfinit les conditions de transmission de musiques conçues pour l’intimité (Le Salon de Musique, Le Bel Air, Le Jeu des Amants) et le spectacle musical (Les Voyages de Bellerofonte, Les Musiques de l’Astrée, La Semaine Mystique). L’ensemble n’en est pas moins à l’aise dans le cadre du concert « traditionnel » (Le Jardin de Giulio Caccini, Il Mazzetto di Fiori, Amorosa Fenice, La Conversation). Après avoir enregistré trois CDs chez Alpha, Faenza sort chez agOgique Amorosa Fenice, un enregistrement consacré à la redécouverte de l’œuvre de Giulio San Pietro de’ Negri. Faenza est en résidence départementale dans les Ardennes et à l’Université de Reims Champagne-Ardenne. L’ensemble est conventionné par la DRAC Champagne-Ardenne et soutenu par la Région Champagne-Ardenne.

www.faenza.fr

 

Les concerts

Quatre concerts seront donnés à destination des étudiants, avec une ouverture au public dans la limite des places disponibles et sur inscription obligatoire par courriel (res-faenza@univ-reims.fr) ou sur le portail de réservation « Le Jeu des Amants ».

  • 1er décembre : Galerie de peinture du Musée Saint-Loup (3 rue de la mission – Troyes)
  • 3 décembre : Salon de musique de la Villa Douce (9 boulevard de la Paix – Reims)
  • 4 et 5 décembre : BU Robert de Sorbon (Avenue François Mauriac – Reims)
  • 24 février : Auditorium du Musée d’art moderne (14 place Saint-Pierre – Troyes)

 

Atelier “lire un texte ancien”

5 décembre 2014 de 13h à 15h

Cet atelier sera une introduction ludique au spectacle : Marco Horvat proposera aux participants différentes façons de goûter, lire, dire, manipuler les textes du XVIIe siècle.

Nombre de places limité. Inscription par courriel : res-faenza@univ-reims.fr

L’atelier aura lieu Campus Croix Rouge, bâtiment 17, salle 17.026.

 

TÉLÉCHARGEMENTS :

 

Impression

J. Beurier, invitée de « Sur les docks » (France Culture)

Le 12 novembre 2014, Joëlle Beurier, membre du CERHiC, était l’invitée de l’émission de France Culture « Sur les docks », sur le thème « La Grande Guerre en images ».

Pour écouter l’émission :

https://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-la-grande-guerre-en-images-2014-11-12

IMG_8038

Présentation de l’émission « La Grande Guerre en images »

 

Eté 1914 : interdits par la censure d’accéder au front, les journaux n’ont rien à se mettre sous la dent. Or l’opinion a soif d’images, elle veut voir à quoi ressemble cette guerre moderne. Un hebdomadaire, Le Miroir a l’idée de lancer un concours des meilleures photographies de guerre, avec récompenses à la clé. Du front affluent les premières photos…

Certains des soldats mobilisés ont en effet pris soin de glisser dans leur paquetage un des derniers-nés des usines Kodak, le Vestpocket, léger et maniable. Malgré l’interdiction, ils témoignent des réalités du conflit, ils dénoncent, ils se racontent, ils trompent l’attente, et gagnent un peu d’argent. Leurs images, ainsi que celles rapportées en même temps par les premières cameras, bousculent les représentations traditionnelles de la guerre. Que racontent ces photos et ces films ? Qui sont ceux qui les firent ?

 

Avec :

Les historiens : Joëlle Beurier, Thierry Gervais, Laurent Veray (pour le cinéma), Luce Lebart (Société Française de Photographie), Anthony Petiteau, (historien au Musée de l’Armée et co-commissaire (Avec Sylvie Leray Burimi) de l’exposition Vu du Front : représenter à la guerre)

Et des membres de l’Association des peintres de l’armée de terre.

Lectures par Thierry Beauchamp des lettres d’Henri Barbusse à sa femme, et d’autres correspondances de photographes combattants.

Archive filmée d’un ancien opérateur du front (collection musée Albert Kahn)

Remerciement à la bibliothèque Carnegie de Reims pour leur accueil.

 

Reportage sur la « cathédrale suppliciée », 20 h de France 2

Dans son journal télévisé de 20 heures, ce jeudi 6 novembre 2014, France 2 a diffusé un reportage de plus de trois minutes sur le pilonnage de la cathédrale de Reims par les Allemands, le 19 septembre 1914. Ce jour-là, ce sont pas moins de 25 obus qui s’abattent sur l’édifice et mettent le feu à un échafaudage de bois, autour de la tour nord. La cathédrale brûle toute la nuit, faisant fondre le toit de tuiles de plomb. Le bâtiment en garde encore aujourd’hui les séquelles.

Patrick Demouy, professeur d’histoire médiévale à l’Université de Reims Champagne-Ardenne et directeur adjoint du CERHIC, a eu l’occasion de s’exprimer au cours de ce reportage sur la « cathédrale suppliciée » :

I. Heullant-Donat, « La Fabrique de l’Histoire »

Isabelle Heullant-Donat, professeure en histoire médiévale et directrice du CERHiC, a été invitée par France Culture, dans l’émission « La Fabrique de l’Histoire » d’Emmanuel Laurentin, ce vendredi 3 octobre 2014 depuis le Panthéon, à Paris, pour parler « panthéonisation », aux côtés de trois autres historiennes et historiens : Patrick Garcia, Mathilde Larrère et Nancy Green.

En savoir plus : https://www.franceculture.fr/evenement-france-culture-en-direct-et-en-public-au-pantheon external link external link

A la suite de l’émission, vous pouvez retrouver le podcast sur la page de l’émission : https://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-1