Archives de catégorie : Histoire moderne

La preuve en justice à l’époque moderne

Séminaire de Master d’histoire moderne, 2017-2018

Isabelle Poutrin (isabelle.poutrin@univ-reims.fr)

Dates des séances : mardis 16 janvier, 30 janvier, 6 février, 13 février, 6 mars, 20 mars, 3 avril, de 10h. à 12h.

De l’ordalie aux tests ADN, les moyens d’établir des faits devant les tribunaux sont, historiquement, variés. En regard d’une recherche en cours sur le tribunal de la Rote romaine (fin XVIe-milieu XVIIe siècle), ce séminaire vise à explorer tant la théorie des preuves légales en vigueur dans les pays de droit romain à l’époque moderne (Italie, Espagne, France), que les multiples modes d’administration de la preuve en justice. Ainsi, on s’intéressera non seulement au poids de l’aveu et à la fonction de la torture, mais aussi à l’essor de l’expertise scientifique et à l’invention de la médecine légale, ou encore à la question de la réputation et de l’honneur, ainsi qu’aux procès de canonisation et à la délicate question de la preuve du miracle. Des questions telles que l’authenticité du document écrit, la recherche et l’évaluation des indices, ou encore la fonction probatoire des images intéressent également le métier de l’historien. L’exploration de la preuve nous ouvrira ainsi des portes vers de multiples domaines. Plus généralement, on mettra à l’épreuve l’idée que l’évolution des moyens de probation judiciaire marquerait un progrès vers la rationalité qui caractériserait la modernité.

Des lectures préparatoires seront demandées pour chaque séance.

Ecrire l’histoire de la violence (époque moderne)

Programme du séminaire d’histoire moderne (Master 2 d’histoire)

Février – mars 2017

Organisation : Aurélien Girard (aurelien.girard@univ-reims.fr) et Diane Roussel (diane.roussel@univ-reims.fr)

do10-1963-5s

Faire l’histoire de la violence

 

  • mardi 7 février 2017, 15h30-16h30 (salle 17.025) : Comment définir la violence en sciences humaines ? Comment étudier la violence en historiens ? (DR)

Lecture préparatoire : Claude Gauvard, s.v., « Violence », dans Jacques Le Goff et Jean-Claude Schmitt (dir.), Dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval, Paris, Fayard, 1999, p. 1201-1209.

 

  • mardi 14 février 2017, 15h30-17h30 (salle 17.025): « Affreux, sales et méchants »: nos ancêtres étaient-ils plus violents que nous ? Histoire quantitative et mesures de la violence (DR)

Lecture préparatoire : Bruno Aubusson de Cavarlay, « Les limites intrinsèques du calcul de taux d’homicide », Crime, Histoire & Sociétés / Crime, History & Societies [En ligne], Vol. 5, n°2 | 2001, mis en ligne le 02 avril 2009, consulté le 16 janvier 2017. URL : http://chs.revues.org/735; DOI : 10.4000/chs.735

 

  • mardi 28 février 2017, 15h30-17h30 (salle 17.028) : Comment expliquer le déclin de la violence à travers les siècles ? (DR)

Lectures préparatoires :

  • Norbert Elias, Über den Prozess der Zivilisation, 1ère éd. 1939, traduit en français en deux parties : La civilisation des mœurs et La dynamique de l’Occident, Paris, Calmann-Lévy, 1973 et 1975 [extraits]
  • Robert Muchembled, Une histoire de la violence de la fin du Moyen Âge à nos jours, Paris, Éditions du Seuil, 2008, p. 7-15 (introduction).

 

  • mardi 7 mars 2017, 15h30-17h (salle 17.023) : Quelles sources pour étudier quelle(s) violence(s) ? (DR)

Lecture préparatoire : Lettre de rémission pour Nicolas Leconte (1568), Archives nationales, JJ 266, fol. 43 r°, n° 91, avril 1568.

 

  • mardi 21 mars 2017, 13h30-16h (salle 17.023) (AG) :
  1. Comment étudier les violences intellectuelles ?

Lecture préparatoire : Jérémie Foa, « Le miroir aux clercs : les disputes théologiques entre catholiques et réformés au début des guerres de Religion (1560-1574) », dans Vincent Azoulay et Patrick Boucheron (dir.), Le mot qui tue. Une histoire des violences intellectuelles de l’Antiquité à nos jours, Seyssel, Champ Vallon, 2009, p.130-146.

 2.  « Entrepreneurs de la violence » : la course en Méditerranée aux temps modernes 

Lecture préparatoire : Fernand Braudel, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Paris, Armand Colin, 1990 (9e édition), t. 2, p. 190-212.

 

  • mardi 28 mars 2017, 13h30-16h (salle 17.023) (AG) : 1. « Compelle intrare » : violence et conversion religieuse aux temps modernes

Lecture préparatoire : Isabelle Poutrin, « La conversion des musulmans de Valence (1521-1525) et la doctrine de l’Eglise sur les baptêmes forcés », Revue historique, n° 648, 2008/4, p. 819-855.

      2. Examen

 

NB : Les textes des lectures préparatoires sont consultables dans les documents du cours « Master Histoire moderne » du bureau virtuel.

Séminaire d’histoire moderne

Programme séminaire histoire moderne (Master 2 d’histoire) septembre- novembre 2016

Organisation : Aurélien Girard (aurelien.girard@univ-reims.fr)

1 mardi sur 2 de 14h30 à 16h30 en salle 17.028

p1150951

Culture et religion aux Temps modernes

 

13 septembre 2016 : Introduction. Qu’est-ce que l’histoire globale ? Qu’est-ce que l’histoire connectée ?

 

27 septembre 2016 : Benoît Roux (CIRLEP/CRIMEL, URCA), Pour en finir avec le caraïbe : entre inventions et réalités d’un ethnonyme

Lecture préparatoire : Benoît Bérard, « À la recherche des Caraïbes archéologiques », in Bernard Grunberg (dir.). Les Indiens des Petites Antilles. Des premiers peuplements aux débuts de la colonisation européenne, Paris, L’Harmattan, 2011, p. 27-36. (Cahiers d’Histoire de l’Amérique Coloniale, n°5).

 

11 octobre 2016 : Pour une histoire des savoirs sur le Proche-Orient aux Temps modernes. (Présentation du dossier dirigé par A. Girard, Connaître l’Orient en Europe au XVIIe siècle dans la revue XVIIe siècle, 2015/3, n°268).

Lecture préparatoire : Emanuele Colombo, « Entre guerre juste et accommodation. Antonio Possevino et l’islam », dans A. Girard (dir.), Connaître l’Orient en Europe au XVIIe siècle, n° 268, 2015/3, p. 393-408 (disponible via le portail Cairn).

 

25 octobre 2016 : Anne-Sophie Gallo (CRIMEL, URCA), Le théâtre des jésuites au temps de la suppression de la Compagnie de Jésus: construction d’un objet de recherche paradoxal

                        Lecture préparatoire : Pierre-Antoine Fabre et Patrick Goujon, Suppression et rétablissement de la Compagnie de Jésus, 1773-1814, Namur, Paris, Lessius, 2014, pp. 13-30.

 

15 novembre 2016 : Écrire l’histoire des missions des Temps modernes : le cas des missions chrétiennes en Islam.

                        Lecture préparatoire : Archives nationales de France, L. 932, n°4, « Briesve Relation de la Mission d’Alep. Aux âmes dévotes » (source publiée par Bernard Heyberger, dans Chantal Verdeil (dir.), Missions chrétiennes en terre d’islam. Moyen-Orient, Afrique du Nord (XVIIe-XXe siècles), Anthologie de textes missionnaires, Turnhout, Brepols, 2013, p. 64-80).

 

29 novembre 2016 : Retour sur l’histoire globale. Qu’est-ce que l’histoire comparée? Qu’est-ce que l’histoire connectée?

Lecture préparatoire : Romain Bertrand, L’histoire à parts égales, Paris, Seuil, 2011, p. 11-22 : « Introduction. L’archive du contact et les mondes de la rencontre »

Évaluation des étudiants au cours de la même séance.