Archives de catégorie : Histoire ancienne

Séminaire, 28 mars : Mathias Nicolleau

Le CERHiC est heureux de recevoir Mathias Nicolleau, maître de conférences à l’Université Jean Moulin Lyon 3, qui présentera ses recherches sous le titre : « L’imaginaire royal des populations du monde hellénistique face à l’empire romain : l’exemple du Pseudo-Philippe en Macédoine ».

En 149 av. J.-C., près de vingt ans après la défaite de Pydna où les phalanges macédoniennes du roi Persée furent écrasées par les légions romaines, les Macédoniens se soulèvent contre le nouvel ordre politique imposé par les vainqueurs. Cette révolte fut conduite par un homme, Andriscos, qui disait être le fils du roi Persée mais que nos sources présentent unanimement comme un imposteur. Pourquoi les Macédoniens ont-ils accepté ses prétentions ? Pour l’expliquer, Mathias Nicolleau étudiera leur imaginaire royal, puis explorera l’importance de la figure royale dans les épisodes de résistance à la domination romaine, de la fin de l’époque hellénistique jusqu’au début de l’époque impériale.

Mathias Nicolleau, maître de conférences en histoire romaine à l’Université Jean Moulin Lyon 3 depuis 2023, a soutenu en 2022 une thèse de doctorat en histoire préparée à l’Université Paris Nanterre sous la direction de Frédéric Hurlet et intitulée : Le pouvoir au miroir du faux. Les impostures politiques dans les mondes hellénistique et romain (IIe s. av. J.-C. – IIIe s. apr. J.-C.). Ce travail, en cours de publication, éclaire les circonstances des apparitions de plusieurs imposteurs qui se firent passer pour des rois, des sénateurs, des empereurs ou leurs descendants ; il s’agit en particulier d’expliquer l’enthousiasme des populations pour ces personnages en réfléchissant à ce que signifiaient pour elles les figures dont l’identité était ainsi usurpée.

Image : Autel de Domitius Ahenobarbus (IIe siècle av. J.-C.), détail (Munich, Glyptothèque). Photo de F. Tronchin sur Flickr, 2007. 

Séminaire du CERHiC, 9 février : Violaine Sébillotte Cuchet

Séminaire d’équipe “Normes, cultures, pouvoirs”

Jeudi 9 février 2023, de 12 h. 30 à 14 h.,

Campus Croix-Rouge, bâtiment 13, salle E 13.

Le CERHiC a le plaisir d’accueillir Violaine Sébillotte Cuchet, professeure d’histoire ancienne à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et membre du laboratoire Anthropologie des Mondes antiques (ANHIMA, UMR 8210). Spécialiste d’histoire des femmes et du genre, elle présentera son livre Artémise, une femme capitaine de vaisseaux en Grèce antique (Paris, Fayard, 2022).

Artémise, une femme capitaine de vaisseaux en Grèce antique

Selon l’historien grec Hérodote (Histoire, VII, 99), Artémise, fille de Lygdamis, “régnait sur Halicarnasse, Cos, Nysiros, Calymnos”. Pour les auditeurs d’Hérodote, il ne faisait pas de doute qu’elle avait bien participé à la célèbre bataille navale de Salamine (480 av. n.è.) et, bien que Grecque, avait été membre de l’état-major perse. Pour les historiens postérieurs en revanche, l’exploit d’Artémise est incroyable  : comment des citoyens d’Halicarnasse auraient-ils pu accepter qu’une femme les gouverne et commande leurs navires  ?
À partir du cas singulier d’Artémise, et au long d’une vaste enquête, Violaine Sebillotte Cuchet dévoile le regard que les habitants des cités grecques portaient sur les femmes au pouvoir, les rapports de force qui organisaient alors les relations sociales, les manières de construire la masculinité, la féminité et l’altérité barbare. La vie d’Artémise, longtemps considérée comme exceptionnelle, s’éclaire ici des fragments de vie connus des autres femmes de l’Antiquité grecque, contre les stéréotypes construits au fil des siècles.

Pour suivre le séminaire à distance :

Sujet : Séminaire du CERHIC 9 février
Heure : 9 févr. 2023 11:00 AM Paris

Participer à la réunion Zoom
https://univ-reims-fr.zoom.us/j/91576515630?pwd=eTdQaXJEMERPQ0xrSjZxUHBLakR4Zz09

ID de réunion : 915 7651 5630
Code secret : 166999

Image de titre : Mosaïque, Naples, Museo archeologico nazionale. Photo I. Poutrin, 2022.

Séminaire du CERHiC, 3 décembre : Benoît Lefebvre

Séminaire d’équipe “Normes et pouvoirs”

Jeudi 3 décembre 2020, de 12 h. 30 à 14 h.

Université de Reims Champagne-Ardenne à distance

Lors de cette séance, nous aurons le plaisir d’écouter Benoît Lefèbvre, pour une intervention intitulée : “Combattre de loin dans l’Antiquité romaine : des réalités du combat aux représentations culturelles (Ier siècle av. J.-C. – IIIe siècle ap. J.-C.)”.

Agrégé d’histoire, Benoît Lefèbvre a soutenu en 2019 sa thèse de doctorat en histoire ancienne, préparée sous la direction d’Agnès Bérenger et Catherine Wolf au sein du laboratoire CRISES (EA 4424) de l’université de Montpellier 3. Il présentera ici les principaux apports de ses recherches.

L’assistance au séminaire est obligatoire pour les étudiants inscrits en Master Recherche.

Les auditeurs extérieurs aux CERHiC peuvent obtenir le lien de connexion (Zoom) en s’adressant à mh.morell@univ-reims.fr

Séminaire du CERHiC, 5 nov.: Noémie Villacèque

Séminaire d’équipe “Normes et pouvoirs”

Jeudi 5 novembre 2020, de 12 h. 30 à 14 h.

Université de Reims Champagne-Ardenne à distance

Lors de cette séance, nous aurons le plaisir d’entendre Noémie VILLACEQUE, Maîtresse de conférences en Histoire ancienne et membre du CERHiC, pour une intervention intitulée : “Le luxe, un problème politique dans l’Athènes démocratique ?”

L’assistance au séminaire est obligatoire pour les étudiants inscrits en Master Recherche. Mme Villacèque a toutefois accepté que son intervention soit enregistrée pour les étudiants qui ne pourraient la suivre en direct. L’enregistrement ne sera disponible que pendant deux semaines.

Les auditeurs extérieurs aux CERHiC peuvent obtenir le lien de connexion (Zoom) en s’adressant à mh.morell@univ-reims.fr

Image : Vase grec à figures rouges (Harvard Art Museum, Etats-Unis). Photo de J. F. sur Flickr, 2018.

A Ecouter : La guerre, la peur

Jean-Noël Jeanneney a reçu Nathalie Barrandon (CERHiC) dans l’émission “Concordance des temps” sur France Culture le 18 janvier, pour un dialogue d’une heure sur les horreurs de la guerre dans la Rome antique à partir de son livre Les massacres de la République romaine (2018).

Pour écouter l’émission à partir du site de France Culture, suivre ce lien

Pour le podcast “Paroles d’histoire” du 29 janvier, André Loez a évoqué l’oeuvre de l’historien Jean Delumeau avec Guillaume Cuchet (Université Paris-Est Créteil) et Isabelle Poutrin (CERHiC).

Spécialiste des mentalités religieuses aux XVe-XVIIIe siècles, Professeur au Collège de France, Jean Delumeau 1923 – 13 janvier 2020) laisse une oeuvre monumentale marquée par La peur en Occident (1978), Rassurer et protéger. Le sentiment de sécurité en Occident (1989), ainsi que des livres de réflexion sur le catholicisme et l’Eglise.

Pour écouter l’émission à partir du site de Paroles d’histoire, suivre ce lien

Séminaire du CERHIC, 6 février : sociétés grecque et romaine

Séminaire du CERHiC

Normes et pouvoirs

Jeudi 6 février 2020, de 12 h. 30 à 14 h. 30

Université de Reims, Campus Croix-Rouge, MSH, salle R 112

Romain Guicharousse : Femme et étrangère, une double exclusion dans l’Athènes classique ?

Romain Guicharousse est professeur agrégé d’histoire et Docteur en histoire grecque. Sa thèse intitulée ” Les étrangers au sein de la communauté athénienne (V e – IIIe s. av. n.è.)” a été soutenue à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 2017. Outre des articles liés à ses recherches doctorales, il a écrit avec Ludovic Thély Les Grecs et les autres (VIe-IVe siècle av. J.-C.) (Editions Atlande, 2017) et dirigé avec Paulin Ismard, Mathieu Vallet et Anne-Emmanuelle Veïsse L’identification des personnes dans les mondes grecs (Editions de la Sorbonne, 2019). Il est membre du laboratoire ANHIMA (UMR 8210).

Cyrielle Landrea : La mémoire de la noblesse à la fin de la République romaine.

Cyrielle Landrea est Maîtresse de conférences en Histoire romaine à l’université de Bretagne Sud, professeur agrégée d’Histoire et Docteur en histoire romaine. Elle a soutenu sa thèse sur “Les Valerii Messallae. Histoire, mémoire et pouvoir d’une famille noble (Ier av. – Ier s. ap. J.-C.) “en 2013 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est l’auteur de plusieurs articles sur la noblesse romaine et sur l’histoire politique et culturelle de la République romaine et de l’époque julio-claudienne. Elle est membre du laboratoire HALMA (UMR 8164).

Séminaire du CERHiC, 12 mars : Virginie Mathe

Séminaire du CERHiC

Normes et pouvoirs

Mardi 12 mars 2019, de 14 h 30 à 16 h.

Lieu : Campus Croix Rouge, bâtiment 12, salle R 112

Virginie Mathé 

  Normes et pouvoirs dans les mots de la ville réunis par Pollux de Naucratis (IIe s. ap. J.-C.).

Maîtresse de conférences en histoire ancienne à l’université Paris-Est Créteil et membre du Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC, EA 4392), Virginie Mathé est Agrégée de Lettres classiques et Docteur en Langues, histoire et civilisation des mondes anciens. Elle dirige depuis 2012, avec Jean-Charles Moretti et Liliane Rabatel, le groupe de travail “Les mots grecs de la ville antique”, porté par l’Institut de recherche sur l’Architecture Antique (CNRS, Lyon 2).

Ce groupe pluridisciplinaire (architecture, philologie, archéologie, histoire) s’est donné pour objectif la traduction, le commentaire et l’illustration des paragraphes 6 à 50 du Livre IX de l’Onomasticon de Pollux de Naucratis, un ouvrage composé dans le dernier tiers du IIe siècle par Iulius Pollux, Grec d’Egypte qui occupa la chaire impériale de rhétorique à Athènes. L’Onomasticon est la seule oeuvre antique où l’on trouve rassemblés les mots grecs désignant la polis, ses fondateurs, son architecture, ses habitants et ses activités. Le séminaire sera l’occasion de s’interroger sur la manière dont apparaissent les normes et les pouvoirs dans ce passage.

Trois thèmes principaux seront abordés. Tout d’abord, si le vocabulaire du pouvoir se trouve dans un autre livre de l’Onomasticon, il n’est pas absent de ces paragraphes, notamment par la mention d’édifices liés au pouvoir dans les cités grecques. Que retient Pollux du pouvoir qui s’exprime dans l’espace civique ? Ensuite, la vision de la ville qui se dessine en filigrane dans le passage n’est pas propre à Pollux mais se nourrit des mots et des textes, déjà anciens à l’époque, qui constituent la culture commune des Grecs du IIe s. ap. J.-C. Comment ce passage renseigne-t-il sur les normes culturelles qui régissent les manières de penser les villes au cours de l’antiquité grecque ? Enfin, quels rapports les mots retenus par Pollux entretiennent-ils avec les normes du langage et le pouvoir de la parole ? Pollux paraît moins donner à son travail une visée normative que ne le font d’autres lexicographes de son époque . Pour autant, son vocabulaire n’est pas dénué d’une perspective axiologique. Destiné en premier lieu à l’empereur et aux hommes amenés à s’exprimer en public, il est aussi un outil au service du pouvoir.

Crédits photographiques : 1. Fontaine de Pirène, Delphes (Grèce). Photo de RG 1033 sur Flickr, 2010. 2. Athènes, 2007. Photo de Virginie Mathé.

Prochain séminaire d’équipe, vendredi 5 mai, 12h

Pour sa prochaine séance de séminaire, l’équipe du CERHiC est heureuse d’accueillir  Florence Gherchanoc (Université Paris Diderot- Paris 7, ANIMA UMR 8210), pour une présentation de ses travaux:

Parures de luxe, entre norme et inconvenance : de la mise en beauté à l’outrance en Grèce ancienne

En salle R112 (bâtiment recherche), le vendredi 5 mai de 12h à 14h.

Illustration: Hydrie attique, IVe s. (390 BC) Berlin, Antikensammlung der Staatlichen Museen, V.I.3768