J. Dubois, « Vittorio Del Litto, éditeur de Stendhal dans la Pléiade »

« Vittorio Del Litto, éditeur de Stendhal dans la Pléiade : 

livres de luxe, outils de référence. »

Jérémie Dubois (CERHiC, URCA)

Séminaire du CERHiC sur « Le luxe : norme ou déviance »

Salle R 112 du bâtiment 13 recherche, campus Croix-Rouge

Vendredi 11 mars 12h -14h

Image source affiche

Au sein des échanges culturels entre la France et l’Italie au XXe siècle, l’universitaire Vittorio Del Litto a organisé une sociabilité scientifique transnationale centrée sur l’étude et la valorisation de l’écrivain Stendhal. Né en Italie en 1911, Del Litto a quitté la péninsule pour la France au milieu des années 1930, alors que le régime de Mussolini affirmait son caractère dictatorial. Del Litto transmet d’abord sa langue natale comme lecteur d’italien à l’université de Grenoble avant d’être naturalisé français après la Deuxième Guerre mondiale et d’occuper une chaire de littérature comparée à l’université de Grenoble.

Dès 1962, Vittorio Del Litto commence à publier la correspondance de Stendhal dans la collection de la Pléiade éditée par Gallimard. Il édita également dans cette collection l’Album Stendhal, les Voyages en France et les Voyages en Italie de Stendhal. A partir du vaste fonds d’archives légué par Vittorio Del Litto à la bibliothèque d’étude de Grenoble, il est possible d’analyser la façon dont l’édition de ces livres de luxe s’est articulée avec l’effort destiné à fédérer la recherche stendhalienne en Italie, en France et en Europe.

Image source


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *