Florian Corbier, membre du CERHiC, remporte le prix PEPITE

Florian Corbier, doctorant en histoire de l’art sous la direction d’Hendrik Ziegler et membre du CERHiC, a obtenu le prix national PEPITE – Tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant 2015.

Florian Corbier consacre une thèse à la “Création, réception et diffusion des arts décoratifs à Reims de la Belle Epoque à l’entre-deux-guerres (1900-1939)”. Ce travail de recherche, axé principalement sur l’architecture et sur les collections d’art décoratif du Musée des arts décoratifs et sur les collections particulières, envisage de dégager de véritables définitions, à la fois esthétique, artistique, politique et sociale des différents mouvements de l’époque autour de l’Art Déco (Éclectisme, Modernisme, Régionalisme, Art-Nouveau) à travers l’exemple de Reims. Il permet également  de mettre en lumière la spécificité de la reconstruction rémoise et de la replacer dans des perspectives nationales et européennes.

Florian Corbier présente le projet MuseeHome
Florian Corbier présente le projet MuseeHome

 

En parallèle de ce travail de recherche, Florian Corbier a proposé un projet qui a été distingué par le prix PEPITE – Tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant. Le but du projet qu’il a présenté est de créer une entreprise de location d’œuvres d’art à domicile pour les particulier et les entreprises: MuséeHome. Florian Corbier s’inscrit dans l’incubateur de l’URCA pour développer ce projet. MuséeHome à ainsi pour vocation de valoriser la création contemporaine régionale en offrant à la fois la possibilité au grand public d’accéder au marché de l’art par le biais de la location et de permettre aux artistes d’avoir une  visibilité nouvelle grâce à ce mode d’exposition  chez les particuliers et les professionnels.
 

Delphine Diaz

Maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Reims Champagne-Ardenne, Laboratoire CERHIC.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.