Après-midi d’étude des Masterants en histoire, 28 mai

Lieu : UFR de Lettres et Sciences humaines (Reims, Campus Croix-Rouge), bâtiment 13, amphithéâtre recherche

Les étudiants du Master Histoire parcours “Normes, cultures et pouvoirs” de l’Université Reims Champagne-Ardenne organisent ce 28 mai 2024 de 14 h. à 16 h. 30 une demi-journée d’étude dédiée aux travaux des Masterants, sur le thème des mobilités et circulations (axe 2 du CERHIC).

La séance est ouverte à tous. Sont tout particulièrement invitées les étudiantes et étudiants de Master histoire, et de deuxième et troisième année de Licence histoire.

Équipe d’organisation étudiante : Thibaud Carez ; Edouard Chrétien ; Nadia Lahna ; Guillaume Legris ; Emma Stefanski.

Direction scientifique : Isabelle Poutrin, professeur d’histoire moderne ; Nathalie Barrandon, professeur d’histoire ancienne ; Claire Angotti, maîtresse de conférences en histoire médiévale.

Programme

14 h. – 14 h. 20 : Accueil et introduction

14 h. 20 – 14 h. 40 : Lisa Marié, « Mobilités et circulations dans l’industrie cinématographique à travers des études de cas (1895-1914) ».

14 h. 40 – 14 h. 50 : Discussion

14 h. 50 – 15 h. 10 :  Nicolas Leroux, « Voyages en Égypte et Terre sainte du couple Hemricourt de Grunne ».

15 h. 10 – 15 h. 20 : Discussion

15 h. 20 – 15 h. 40 : Pause

15 h. 40 – 16 h. 00 Alexis Harrel, « Jacqueline Guerroudj : le parcours carcéral d’une détenue politique dans la guerre d’Algérie ».

16 h. 00 – 16 h. 10 : Discussion

16 h. 10 – 16 h. 25 : Conclusion

Intervenants

  • Lisa Marié prépare un mémoire de M2 intitulé Représentations et place des femmes dans le cinéma français (1895-1914), sous la direction de Frédéric Gugelot, professeur d’histoire contemporaine.
  • Nicolas Leroux prépare un mémoire de M1 intitulé La petite noblesse comtale belge : le cas Hemricourt de Grunnes (titre provisoire) sous la direction de Bertrand Goujon, professeur d’histoire contemporaine.
  • Alexis  Harrel prépare un mémoire de M2 intitulé Emprisonner les femmes algériennes au cours du conflit pour l’indépendance (1954-1962) sous la direction de Nadia Vargaftig, maîtresse de conférences en histoire contemporaine.
Image : Tlemcen, Autoroute. Photo de Habib Kaki sur Flickr, 2018.