Journée spéciale Concours, 29 janvier

Cette année, la journée d’étude Spéciale Concours, organisée par Claire Angotti et Delphine Diaz, aura lieu en visioconférence. Destinée aux étudiants du Master MEEF second degré de l’INSPE de Reims et aux étudiants du Master Recherche en histoire de l’université de Reims, elle est ouverte à tout public intéressé, sur inscription.

Programme

8 h. 45 : Introduction, par les organisatrices

L’histoire ancienne ouvrira la journée:

9 h. Yann Berthelet, Consecratio, Constitutio : quelle différence ? » et « Pomerius et auspices : quelle relation ? »

Une discussion suivra jusqu’à 10 h. 15.

L’histoire médiévale occupera la fin de la matinée :

10 h. 30. Sophie Delmas, « Comment préparer un sermon ? Dans l’atelier du prédicateur (XIIe-XIVe siècles) ».

11 h. Harmony Dewez, « Ecrit et pouvoir seigneurial en Angleterre au Moyen Âge ».

11 h. 30 : Yann Potin, « Trésor, écrits, pouvoirs. Archives et bibliothèques d’Etat en France à la fin du Moyen Âge ».

Suivra une demi-heure de discussion (12 h. – 12 h. 30) puis une pause.

Reprise à 14 h. avec l’histoire contemporaine :

14 h. François Jarrige, « Le travail des animaux dans l’Europe des années 1830 (artisanat et industrie) ».

14 h. 30. Ophélie Siméon, « Le monde ouvrier à l’épreuve du paternalisme. L’exemple de New Lanark (Ecosse, 1785-1825) »

15 h. Manuela Martini, « Prix du travail, cycle de vie et revenu ouvrier (XIXe – début du XXe siècle).

Après une discussion, la journée sera close à 16 h.

Les auditeurs extérieurs aux CERHiC peuvent obtenir le lien de connexion (Zoom) en s’adressant à mh.morell@univ-reims.fr

Les intervenants :

Yann Berthelet est agrégé d’histoire et docteur en histoire (thèse publiée en 2015 : Gouverner avec les dieux. Autorité, auspices et pouvoir sous la République romaine et sous Auguste), titulaire de la chaire d’histoire de l’Antiquité gréco-romaine à l’Université de Liège.

Sophie Delmas est professeure certifiée d’histoire et géographie, docteure en histoire (thèse publiée en 2010 : Un franciscain à Paris. Le maître de théologien Eustache d’Arras, ofm), chercheuse associée au CIHAM (Université Lyon 2).

Harmony Dewez est maîtresse de conférences en histoire médiévale à l’université de Poitiers. Docteure en histoire (thèse soutenue en 2014 : « Connaître par les nombres. Cultures et écritures comptables au prieuré cathédral de Norwich, 1256-1344 »), elle a dirigé avec L. Troen l’ouvrage collectif Administrer par l’écrit, XIIe-XIVe siècle (2019).

François Jarrige est maître de conférence en histoire contemporaine à l’université de Bourgogne. Docteur en histoire (thèse publiée en 2009 : Au temps des « tueuses de bras ». Les bris de machines à l’aube de l’ère industrielle (1780-1860), il a récemment publié avec A. Vrignon Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives à l’âge industriel (2020.)

Manuela Martini est professeure d’histoire contemporaine à l’université Lyon 2 et autrice de nombreuses publications sur l’histoire du travail et des migrations de travail. Elle coordonne le programme de recherche « Rémunération de femmes et des hommes et budgets dans le textile en France de la fin du XVIIe au début du XXe siècle » (ANR, 2016-2021).

Yann Potin travaille aux Archives nationales (département Education, Culture et Affaires sociales). Maître de conférences en histoire médiévale associé à l’université Paris-Nord, il a publié Trésor, écrits, pouvoirs. Archives et bibliothèques d’Etat en France à la fin du Moyen Âge (2020).

Ophélie Siméon, maîtresse de conférences en civilisation britannique à l’Université Sorbonne-Nouvelle est docteure en études anglophones (thèse publiée en 2017 : Robert Owen’s Experiment at New Lanark. From Paternalism to Socialism).