Archives de catégorie : Rencontres scientifiques

B. Porot – Journée d’études musicologie

Jacquet de La Guerre

Journée d’études « Elles, compositrices »

Université de Reims

En hommage à Élisabeth-Claude Jacquet de La Guerre

(350e anniversaire de sa naissance : 1665-1729)

Département musique et musicologie-CERHIC

Coordination : Bertrand Porot

Programme à télécharger :

Affiche JE 30 nov

 

            Camille Saint-Saëns écrivait, en 1881, à propos des mélodies de Clémence de Grandval : « Elles seraient certainement célèbres si leur auteur n’avait le tort, irrémédiable auprès de bien des gens, d’être femme ». Il résume, certes de manière lapidaire, la situation qui est faite aux compositrices à bien des époques de l’histoire de la musique. Il est certain que les grandes difficultés d’accès pour les femmes à certains métiers musicaux, en particulier ceux qui touchent à la création, ont été et sont toujours représentatives de rapports de pouvoir largement fondés sur l’inégalité des sexes. La journée proposée veut donc s’attacher à éclairer le statut, le rôle musical et social des compositrices. Elle n’a pas forcément pour objectif de se centrer sur une déconstruction, bien qu’elle soit encore utile, des discours de genre réduisant les compositrices à des parentes pauvres de l’histoire de la musique, sorte d’éternelles amatrices indignes de figurer aux côtés des véritables artistes hommes, formant le mainstream de l’histoire de la musique. Le cas d’Élisabeth Jacquet de La Guerre, à qui nous rendons hommage cette année pour les 350 ans de sa naissance, montre au contraire un cas de réussite artistique sous l’Ancien Régime.

            Toutefois, il est à souligner que si les compositrices peinent à s’imposer, c’est qu’elle sont victimes d’un autre processus, celui des « silences de l’histoire » selon les termes de Michelle Perrot : s’il est maintenant accordé aux femmes l’aptitude à composer plutôt que de s’occuper à composer, leur talent et même leur rôle pionnier n’ont pas été vraiment retenus par l’histoire de la musique. Si l’on cite ainsi volontiers Germaine Tailleferre dans le Groupe des Six, très peu d’ouvrages font place véritablement à sa musique. Cette fabrique de l’oubli, qui construit maints discours, oriente même les travaux académiques et l’enseignement contemporain, a pour résultat d’effacer un continent de créatrices qui peine à émerger encore : si les compositrices ont existé et réussi, l’historiographie dominante n’en fait guère état.

            Enfin, cette journée aura pour but de se garder du regard naïf de l’exemplarité singulière : certes de nos jours des compositrices s’imposent et chacun peut citer un ou plusieurs cas de femmes artistes semblant avoir trouvé une place dans les institutions musicales ou auprès du public. La démarche contemporaine ne leur dénie plus l’incapacité ontologique à la création. Toutefois, un regard n’est pas une réalité : citons par exemple les chiffres donnés par la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD). Pour la saison 2015-2016 des principales institutions ou festivals, les œuvres des compositrices ne représentent que 1% des programmes, 4% dans les programmes d’orchestre (seulement 1% de compositrices contemporaines), 1% pour l’opéra…

            L’inégalité constatée autrefois, en empruntant d’autres voies, se maintient donc encore de nos jours : ce sont tous ces discours sur les femmes, aux contenus et aux formes changeantes, que nous nous proposons d’analyser et de déconstruire.

            La journée laisse place également à la musique, celle des compositrices : souhaitons pour l’avenir qu’il ne soit plus nécessaire de leur consacrer des journées spécifiques pour que leur musique soit (enfin) jouée et entendue.

 

Programme

 

Lundi 30 novembre 2015

10h-18h

Université de Reims : Campus Croix-Rouge, BM 9/7

 

9h30

Accueil

9h45

– Bertrand Porot (Université de Reims) : introduction

10h-11h00

– Jean-Marc Chouvel (Université de Reims) et Pascale Criton, compositrice

Débat

11h30-12h00

– Hyacinthe Ravet (Université Paris-Sorbonne) : Compositrices, état des lieux au XXIe siècle

Débat

12h15-13h

– Concert du chœur du département musique : œuvres de compositrices, présentation et direction Hélène Le Roy (Université de Reims)

 

Déjeuner

 

14h30-15h

– Raphaëlle Legrand (Université Paris-Sorbonne) : Compositrices d’opéra à l’époque baroque : Italie, France, Allemagne

15h-15h30

– Florence Doé de Maindreville (Université de Reims) : Marie Jaëll compositrice

15h30-16h00

– Imyra Santana (Université Paris-Sorbonne) : Chiquinha Gonzaga et la création de l’identité musicale brésilienne

Débat

16h30

– Pause

16h30

– Concert : Femmes compositrices, femmes virtuoses, paroles de femmes au XVIIe siècle, par l’ensemble Faenza, avec : Olga Pitarch, chant, Marco Horvat, chant et théorbe. Musiques de Barbara Strozzi, Francesca Caccini, Giovanni Felice Sances

17h30

– Pot champenois

Festival Migrant’Scène – Figures de l’étranger en France

Dans le cadre de Migrant’Scène, le festival de la Cimade, la Bibliothèque Universitaire organise avec la collaboration d’enseignants une table ronde sur ce qu’est « être étranger » en France, en partant de la parole des étrangers eux-mêmes, entre le XIXe et le XXIe siècle.

Etrangers étrangers

Etranges étrangers. Regards croisés sur la figure de l’étranger dans la société française du XIXe au XXIe siècle

 

Table ronde animée par Céline Bonhert, maître de conférences en littérature

Mercredi 18 novembre, 17h30, Bibliothèque Robert de Sorbon

Avec :

  • Frédéric Piantoni, Doyen de l’UFR Lettres et Sciences Humaines, Maître de conférences en géographie

L’immigration en Guyane : approche géoéconomique et géopolitique
À partir des facteurs démographiques, politiques et territoriaux de l’immigration en Guyane française, on note, aujourd’hui, une extension des aires de circulation vers le bassin amazonien.
L’analyse des espaces de parcours, obtenus à partir des biographies et des sources statistiques, conduit à poser l’hypothèse d’une aire migratoire à l’échelle du bassin amazonien, dont la dynamique s’inscrit dans la mondialisation des échanges.

  • Philippe Guttinger, juriste, président du groupe CIMADE Reims

La législation du droit d’asile en France hier et aujourd’hui
Deux thèmes essentiels seront développés : le passage d’une approche collective à une approche individuelle du droit d’asile et l’analyse de l’émergence d’un droit communautaire de l’asile.

  • Delphine Diaz, maître de conférences en histoire contemporaine

Être un réfugié dans la France de la première moitié du XIXe siècle: itinéraires socio-professionnels et expériences de l’accueil
Sous les monarchies censitaires (1815-1848) et la Seconde République (1848-1852), le pays a joué un rôle de terre d’asile pour des exilés espagnols, portugais, italiens ou encore polonais chassés de leur pays pour des motifs politiques. Si l’on évoquera les dispositifs mis au point par les autorités françaises pour catégoriser, surveiller et assister ces étrangers d’un genre particulier, l’intervention se centrera sur leur devenir socio-professionnel, en éclairant particulièrement le sort des réfugiés inscrits comme étudiants dans les facultés françaises. Grâce aux statistiques produites par l’administration du ministère de l’Intérieur, mais en prenant aussi appui sur les témoignages laissés par les réfugiés eux-mêmes, on appréhendera ainsi leurs expériences contrastées de l’accueil en France.

Deux expositions de photographies accompagnent la table-ronde

Séminaire « hiérarchies juridictionnelles »

Nous avons le plaisir d’annoncer le programme du séminaire “Les hiérarchies juridictionnelles dans l’Eglise médiévale”, porté par le CERHiC et le LAMOP :

Mardi 2 février 2016, 17h-19h – Université Paris 1, salle Perroy, 17 rue de la Sorbonne, Paris

Christine Barralis (Université de Lorraine), « Les doyens ruraux, niveau juridictionnel ou simples exécutants de l’autorité épiscopale ? »

 

Mardi 15 mars 2016, 17h-19h – Université Paris 1, salle Perroy, 17 rue de la Sorbonne, Paris

Laurent Jégou (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), « Invasores sedis ? Les transferts épiscopaux au haut Moyen Âge, entre condamnation et légitimation »

 

Mardi 10 mai 2016, 10h-17h, Université de Reims Champagne-Ardenne, Maison de la Recherche :

Thierry Pécout (Université de Saint-Etienne), « Qu’est-ce qu’un archevêque ? L’exemple des provinces d’Arles, Aix et Embrun (fin XIe-XIIIe siècle) »

Arnaud Fossier (Université de Bourgogne), « L’évêque, l’abbesse et les moines : un litige florentin autour de 1300 »

Elisabeth Schmit (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), « Le rôle des tribunaux ecclésiastiques dans le parcours juridictionnel de quelques appels portés devant les Grands Jours du parlement de Paris (milieu du XVe siècle). »

Véronique Barraud-Beaulande (Université de Reims), « Juridiction pénitentielle et ecclésiologie médiévale, XIIIe-XVe siècles ».

 

Mardi 7 juin 2016, 17h-19h – Université Paris 1, salle Perroy, 17 rue de la Sorbonne, Paris

Benjamin Weber (Université de Toulouse 2), « Une juridiction réservée, universelle et éternelle : les bulles In Cena Domini »

 

Organisation et contacts :

 

Véronique Beaulande-Barraud, Université de Reims, CERHiC-EA 2616 :

veronique.beaulande[a]univ-reims.fr

 

Elisabeth Lusset, Fondation Thiers, Université Paris I, LAMOP : elusset[a]free.fr

Programme du séminaire « Genre & Europe », EHESS

Nous avons le plaisir de diffuser le programme du séminaire « Genre et Europe : individus, institutions, événements », programme élaboré par l’axe « Genre et Europe » du Laboratoire d’excellence « Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe », dirigé par Fabrice Virgili et animé par Julie Le Gac. Delphine Diaz, maîtresse de conférences à l’Université de Reims Champagne-Ardenne et membre du CERHiC, contribue à l’organisation de ce séminaire qui se tiendra au cours de l’année 2015-2016 dans les locaux de l’EHESS à Paris.

EHESS_GenreEurope_final(1)

GENRE ET EUROPE : INDIVIDUS, INSTITUTIONS, EVENEMENTS

Séminaire 2015-2016

Le séminaire se tient le 2e mardi du mois de 17h à19h en salle 6 du 105 bd Raspail 75006 Paris, du 10 novembre 2015 au 14 juin 2016 et comprend la participation à un colloque (19 et 20 novembre 2015).

Que l’on considère l’Europe comme espace imaginé ou politique, comme marché ou aire culturelle, les rapports entre les sexes sont constitutifs de la définition de cet espace comme des divisions en son sein. Le séminaire « Genre et Europe », séminaire principal du groupe Genre du programme de recherche interdisciplinaire «Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE), vise à travailler conjointement sur le genre et sur l’Europe, considérée non pas comme la juxtaposition d’entités nationales, mais comme une entité propre. Il s’intéresse d’une part aux acteurs et actrices de l’intégration européenne et sur la manière dont celle-ci, car elle est créatrice de droits, influe sur les rapports de genre. Il s’intéresse d’autre part de manière plus générale aux identités de genre en Europe.

Au premier semestre, le séminaire interrogera le genre de l’intégration européenne. Au second semestre, six séances de 2 heures chacune questionneront les rapports de genre en Europe de la fin du XVIIIe siècle au XXIe siècle. Elles aborderont notamment les thèmes des identités, des migrations, des sexualités et des violences.

Partenariats : Les séances du 8.12.2015 et du 10.5.2016 sont organisées en collaboration avec le séminaire « Genre, corps et sexualités dans l’espace post-ottoman », celle du 4.2.2016 avec l’Institut historique allemand (DHIP), celle du 14.6.2016 avec le CNAM-LISE.

CONTACT : rschlagd@ehess.fr et yannick.ripa@univ-paris8.fr

Conférence Vladimir Chichkine

Photo Chichkine - Copie

 

Conférence CIRLEP-CERHIC le lundi 19 octobre

À l’occasion de la sortie prochaine, aux Éditions Droz, d’un ouvrage consacré au cardinal de Lorraine (fondateur de l’Université de Reims) sous la direction de Jean Balsamo (crimel), Thomas Nicklas (cirlep) et Bruno Restif (cerhic), le Centre d’Études et de Recherche en Histoire Culturelle (CERHIC-EA 2616) et le Centre Interdisciplinaire de Recherches sur les Langues et la Pensée (CIRLEP-EA 4299) organisent une

conférence exceptionnelle de Vladimir Chichkine, Professeur à l’Université d’État de Saint-Pétersbourg, sur « Les relations de la cour de France avec les princes allemands pendant les guerres de Religion, d’après les archives conservées à Saint-Pétersbourg ».

Le Professeur Vladimir Chichkine est un spécialiste de l’histoire politique et sociale de la France des xvie et xviie siècles, et tout particulièrement de l’apport des correspondances épistolaires. Bon connaisseur des collections Dubrovsky et Lamoignon-Stroganoff, qui rassemblent à Saint-Pétersbourg et Moscou de nombreux documents d’archives en provenance de France, il incarne aujourd’hui l’apport de la recherche russe à l’histoire des guerres de Religion en France et en Europe.

Cette conférence sera suivie d’une discussion, avec la présence de Serge Brunet, Professeur d’Histoire moderne à l’Université Paul-Valéry-Montpellier 3, qui mène actuellement des recherches dans les archives russes sur les affrontements religieux français.

Cette conférence exceptionnelle aura lieu le lundi 19 octobre à 14h30, salle du Conseil, au 2ème étage du Bâtiment 17, sur le Campus Croix-Rouge de l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

Vous êtes tous cordialement invités.

Contact : Patricia Oudinet, secrétariat du CIRLEP : patricia.oudinet@univ-reims.fr ; tel : 03.26.91.36.19

Le Champagne et la Grande Guerre

666_001

Jeudi 8 octobre 2015

Le Centre de recherches en Histoire culturelle (CERHIC, laboratoire de recherche du département d’Histoire de l’URCA) organise une journée d’études sur le thème « Le Champagne et la Grande Guerre ». Le but de cette rencontre est triple : diffuser les premiers résultats de quelques travaux inédits, engager une réflexion collective sur les futures pistes de recherche à explorer, renforcer les échanges entre les chercheurs et les responsables du patrimoine et des archives des maisons de champagne.

Sont d’ores et déjà programmées les communications suivantes :

– Anaïs Bertrand, Jeanne Colin (étudiantes en Master à l’URCA) : Premières recherches sur le Champagne et la Grande Guerre

Joëlle Beurier (professeure agrégée à l’URCA) : Femmes, champagne et Grande Guerre

Philippe Buton (professeur d’Histoire contemporaine à l’URCA) : L’image du champagne dans la Grande Guerre

– Jérôme Buttet (diplômé de Master à l’URCA) : Les graffiti de la Grande Guerre dans les caves des maisons de champagne

– Jean-François Cartonnet (docteur en Histoire contemporaine) : Les dommages de guerre chez Veuve Clicquot

– Yves Tesson (docteur en Histoire contemporaine) : Mumm ou les hasards de la guerre.

La rencontre aura lieu sur le campus Croix-Rouge de l’URCA (Salle du Conseil, 2ème étage, Bâtiment 17) et elle est ouverte à tous.

Pour plus de renseignements :

Sarah Castillo-Camacho (sarah.castillo-camacho@univ-reims.fr)

Présentation du dossier « chrétiens orientaux » des ASSR

Nous avons le plaisir d’annoncer deux événements organisés par la revue Archives de sciences sociales des religions autour de ses numéros 170 et 171 (parution le 8 octobre 2015).  Aurélien Girard, maître de conférences en histoire moderne à l’URCA et membre du CERHiC, y participera :

– Le samedi 10 octobre aux Rendez-vous de l’Histoire, à Blois, aura lieu à 16 heures la table ronde intitulée « Chrétiens au Proche-Orient » . A l’heure où les crises du Proche-Orient mettent les chrétiens au centre de l’actualité, les sciences sociales proposent de nouvelles approches, attentives à l’inscription des communautés dans leur contexte. Elles montrent que les chrétiens ne sont pas seulement des victimes, mais des acteurs impliqués dans les évolutions de leurs sociétés.

Avec : Emma Aubin-Boltanski (CNRS, rédactrice en chef de la revue), Aurélien Girard (Université de Reims Champagne-Ardenne), Bernard Heyberger (EHESS), Jean-Christophe Ploquin (La Croix), Alberto Fabio Ambrosio.

Pour en savoir plus : http://www.rdv-histoire.com/edition-2015-les-empires/chretiens-au-proche-orient

– le dimanche 11 octobre au Salon de la Revue, aux Blancs-Manteaux, à Paris, la table ronde de 18 h :

« Chrétiens et Églises en dictature. Du Proche-Orient aujourd’hui au Cône sud américain hier » 

Avec : Pierre Antoine Fabre (EHESS, directeur de la revue) Aurélien Girard (Université de Reims Champagne-Ardenne), Bernard Heyberger (EHESS), Jean-Louis Schlegel (Esprit), Sébastien Tank (CNRS).

Pour plus d’informations :

1507_0229_Pub_EHESS_ASSR_N_171_FT_FINI_Q

Autour d’Alexandre de Halès

AUTOUR D’ALEXANDRE DE HALÈS

 

Remarquable pour son action fondatrice dans l’histoire de l’université de Paris comme dans la naissance d’un courant théologique franciscain, Alexandre de Halès († 1245) fait depuis plusieurs décennies l’objet d’études nombreuses, mais morcelées. Utiles certes pour circonscrire ses positions propres surdivers points de doctrine, ces études ne permettent guère decomprendre l’œuvre et la pensée dans ce qui fait leur originale unité. En outre, les ignorances et doutes sur sa biographie, le caractèreinédit d’une partie de son œuvre, enfin les délicates questionsd’attribution que pose la Summa transmise sous son nomobscurcissent notre compréhension d’une figure pourtant majeuredans l’histoire des idées et des méthodes intellectuelles. De là l’idéede lancer un chantier collectif « Autour d’Alexandre de Halès ». La finultime en est la publication en 2016 d’un ouvrage sur le théologienanglais, rédigé par une équipe internationale de spécialistes del’ordre franciscain et de l’université, de l’exégèse et de la théologie. Pour préparer cet ouvrage et favoriser les échanges entre ceux qui ycollaboreront, plusieurs rencontres seront organisées à Paris de mars 2014 à décembre 2015. Les résultats de ces rencontres seront récapitulés et complétés lors d’un colloque plus largement ouvert, au printemps 2016.

Voir le programme en version PDF

ATELIERS

2014-2015

Les ateliers sont ouverts à tous.
Les séances auront lieu à l’IRHT (40 avenue d’Iéna, 75116 Paris) à l’exception de l’atelier 3 (Bibliothèque Carnegie, 2 Place Carnegie, 51100 Reims) et de l’atelier 8 (Bibliothèque des Capucins, 32 rue Boissonade, 75014 Paris).

2014

Atelier 1 : Vie et carrière d’Alexandre de Halès

13 mars 2014, 14h-17h, Paris, IRHT

Présentation du projet par les organisateurs.

Nathalie Gorochov (Univ. Paris-Est Créteil/CRHEC EA4392) : La carrière de maître Alexandre de Halès

Isabelle Heullant-Donat (Univ. Reims Champagne-Ardenne/CERHIC EA 2616) : Alexandre de Halès dans l’historiographie franciscaine

 

Atelier 2: Diffusion de l’œuvre d’Alexandre de Halès

12 juin 2014, 14h-17h, Paris, IRHT

Claire Angotti (Univ. Reims Champagne-Ardenne/CERHIC EA 2616) : La présence d’Alexandre dans les bibliothèques

Sophie Delmas (Univ. Lyon 2): Les aides à la lecture dans les manuscrits d’Alexandre de Halès

Dominique Poirel (CNRS/IRHT) : Les éditions imprimées

 

Atelier 3 : Commentaire sur les Sentences et la Summa fratris Alexandri

25 septembre 2014, Reims, Bibliothèque Carnegie, 10-13h puis 14h30-16h30

Claire Angotti, Le premier commentaire des Sentences de la faculté de théologie

Dominique Poirel, Les énigmes de la Summa fratris Alexandri

Ayelet Even-Ezra (Hebrew University of Jerusalem), Membra: Multilayered structures and the compilation of the Summa from a doctrinal approach

Atelier accompagné de la consultation de quelques manuscrits rémois d’Alexandre de Halès.

 

Atelier 4 : Questions disputées et quodlibétiques

20 novembre 2014, Paris, IRHT, 14h-17h

Sophie Delmas, Les quodlibets I et II

Aleksander Horowski (Istituto Storico dei Cappuccini, Roma), Les questions disputées

 

2015

Atelier 5 : Œuvres exégétiques attribuées à Alexandre de Halès

29 janvier 2015, Paris, IRHT, 14h-17h

Benoît Grévin (CNRS/LAMOP), Pédagogie linguistique et formalisation textuelle : l’exemple de l’Exoticon

Sumi Shimahara (Paris-Sorbonne) et Caroline Chevalier-Royer (SAPRAT/Labex Hastec) : Quelques commentaires de l’Ancien Testament

Martin Morard (CNRS/LEM) : Commentaire sur le Psautier

Emmanuel Bain (Univ. Aix-Marseille/Thelemme) : Les Postilles sur les Évangiles

 

Atelier 6 : Les autres œuvres

26 mars 2015, Paris, IRHT, 14h-17h

Eleonora Lombardo (Univ. Nova de Lisboa; Faculdade de Letras da Univ. do Porto) : Questions diverses sur les sermons d’Alexandre de Halès antequam esset frater

Neslihan Senoçak (Columbia Univ.): Le Commentaire des quatre maîtres sur la Règle franciscaine

 

Atelier 7 : Innovations dans les méthodes intellectuelles

4 juin 2015, Paris, IRHT, 14h-17h

Claire Angotti, Des écoles à l’Université, innovations dans la lectio des Sentences d’Alexandre de Halès

Sophie Delmas, Alexandre de Halès : l’inventeur du genre quodlibétique ?

Ayelet Even-Ezra, The meaning of reading the Sentences and the intellectus/affectus dichotomy

Nicolas Laurent-Bonne (Univ. Reims Champagne-Ardenne), Le droit canonique dans l’oeuvre d’Alexandre de Halès

Dominique Poirel, La Summa, laboratoire des méthodes en théologie

 

Atelier 8 : la doctrine d’Alexandre de Halès

8 octobre 2015, Paris, Couvent des Capucins 10h-12h puis 14h-17h

Lydia Schumacher (Univ. Oxford), Alexander of Hales and the Tradition of Augustine

Laure Solignac (Institut Catholique de Paris), Alexandre de Halès : une certaine lecture d’Aristote

Eduard Frunzeanu (Paris), La Summa Halensis chez les compilateurs du XIIIe siècle: versions, aménagements et modifications

Amandine Postec (Paris, BnF), Matthieu d’Aquasparta, lecteur d’Alexandre de Halès

Monica Brînzei (CNRS/IRHT), La réception d’Alexandre de Halès dans les commentaires des Sentences de la fin du XIVe siècle

 

Printemps 2016 : Colloque de conclusion (sans publication d’actes, l’ouvrage collectif en tiendra lieu) ; Publication de l’ouvrage collectif (fin 2016).

 

Comité scientifique :John Baldwin (Univ. Johns-Hopkins de Baltimore, Nicole Bériou (CNRS/IRHT), Olivier Boulnois (EPHE/LEM), Gilbert Dahan (EPHE/LEM), Jacques Dalarun (CNRS/IRHT), Timothy Johnson (Flagler College), André Vauchez (Univ. Paris X – Nanterre), Jacques Verger (Univ. Paris IV-Paris-Sorbonne), Olga Weijers (Institut Huygens, La Haye/IRHT)

 

Pour toute information, vous pouvez contacter :

Claire Angotti
URCA
angotti.claire@wanadoo.fr

Sophie DELMAS
Université de Lyon 2
delmasophie@gmail.com

Dominique POIREL
CNRS/IRHT
dominique.poirel@irht.cnrs.fr