Archives de catégorie : Projet 2018-2022 : Normes, cultures et pouvoirs

Présentation du projet quinquennal du laboratoire du CERHiC pour la période 2018-2022.

Mises en images, mises en rituel : l’altérité. Journée d’étude, 1er juin 2018

Mises en images, mises en rituel : l’altérité.

Journée d’étude 

Vendredi 1er juin 2018, 9h. – 16h.30

CERHIC-EA 2616, Université de Reims Champagne-Ardenne, Campus Croix Rouge, bâtiment 13, salle E.12.

Entrée libre. 

Programme

9h. : Accueil des participants

9h30 : Introduction, par Bruno Restif (Université de Reims Champagne-Ardenne)

Présidence : Pierre-Antoine Fabre (CéSor-EHESS, Paris)

9h.45 : Sophie Duhem (Université Toulouse II-Jean Jaurès) : L’altérité à travers les représentations de l’homme sauvage.

10h.10 : Hendrik Ziegler (Philipps-Universität Marburg) : Exposer les armes de l’autre : quelques réflexions sur la présentation d’objets turcs dans les collections européennes à l’époque moderne.

10h.35 : Discussion et pause

11h.00 : Bruno Restif (Université de Reims Champagne-Ardenne) : L’image dans la prière et la prière dans l’image : la confrontation des Occidentaux à l’altérité religieuse dans l’Inde des 16e et 17e siècles. Réflexions à partir de quelques études de cas.

11h.25 : Isabelle Poutrin (Université de Reims Champagne-Ardenne) : Mettre la conversion en images ? Du rituel à l’intériorité.

11h50 : Discussion

Reprise des travaux à 13h.45

Présidence : Georges Magnier (Directeur des Musées de Reims).

13h.45 : Nadia Vargaftig (Université de Reims Champagne-Ardenne) : La fabrique visuelle d’un territoire colonial : le fonds photographique de la Compagnie du Mozambique (1892-1942).

14h.10 : Cheikh Sakho (Université de Reims Champagne-Ardenne) : Les hommages aux tirailleurs africains, mémoires des guerres et égalité, commémorations et monuments.

14h.35 : Discussion et pause

15h.00 : Joëlle Beurier (Institut Universitaire de Technologie de Troyes) : L’ennemi en miroir dans les magazines illustrés de la Grande Guerre : entre respect et haine de l’autre.

15h.25 : Philippe Buton (Université de Reims Champagne-Ardenne) : L’Autre dans la propagande iconographique gauchiste des années 1968.

15h50 : Discussion

16h.05 : Conclusions, par Hendrik Ziegler (Philipps-Universität Marburg)

Organisation : Bruno Restif.

Contact : mh.morell@univ-reims.fr ; 03.26.91.36.75

« Quand les coups étaient permis ». Journée d’étude, 31 mai 2018

Quand les coups étaient permis.

Approches historiographiques du « droit de correction », de l’Antiquité à nos jours

Premier atelier du groupe de travail Ius correctionis

Jeudi 31 mai 2018, 9h. – 15h.30.

Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, Paris 6e, 1er étage, salle B1-18.

Entrée libre. Inscription obligatoire auprès des organisatrices.

Journée organisée avec le soutien de l’Institut universitaire de France, du CERHiC, du LAMOP et de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme.

Programme

9h. : Accueil des participants.

9h.10 – 9h.40 Caroline Muller (Cerhic, Université de Reims Champagne-Ardenne) : Le droit de correction dans l’historiographie française de la famille et du mariage au XIXe siècle.

9h.40 – 10h.10. Emmanuelle Chapron (Telemme, Université d’Aix-Marseille) : Droit de correction et histoire de l’éducation à l’époque moderne.

10h.10 – 10h.40. Isabelle Poutrin (Cerhic, Université de Reims Champagne-Ardenne – IUF) : Le droit de correction dans l’historiographie italienne récente (histoire moderne).

10h.40. Pause (20 mn.).

11h.00 – 11h.30. Jean-Baptiste Bonnard (Anhima, Université de Caen) : Le droit de correction au sein de la cellule familiale (oikos) dans le monde grec (Antiquité).

11h.30 – 12h.00. Sylvie Joye (Cerhic, Université de Reims Champagne-Ardenne) : Le droit de correction du paterfamilias romain et ses réinterprétations au haut Moyen Âge.

12h.15. Fin de la matinée.

Reprise des travaux à 13h30.

13h.30 – 14h.10. Isabelle Heullant-Donat (Cerhic, Université de Reims Champagne-Ardenne), et Élisabeth Lusset (Lamop, CNRS) : Le droit de correction dans les monastères et les couvents mendiants au Moyen Âge.

14h.10 – 14h.40. Véronique Beaulande-Barraud (Cerhic, Université de Reims Champagne-Ardenne) : Droit et devoir de correction dans l’Église séculière au Moyen Âge.

14h.40 – 15h.20. Julie Doyon (Fns, Université de Fribourg) et Diane Roussel (Acp, Université Paris-Est Marne-la-Vallée) : Le droit de correction, angle mort de l’histoire de la justice criminelle (XVIe-XVIIIe siècles) ?

15h30. Fin de la séance publique.

15h.30 – 17h.45. Discussion (synthèse de la journée, prospective) interne au groupe de travail.

Organisation : Elisabeth Lusset, Isabelle Poutrin.

Contact : ius_correctionis_2018@framalistes.org

Télécharger le programme : Atelier ius correctionis_31_05_18