SOUTENANCE DE THESE DE RICHARD DUPUIS

Dupuis_Bertauge

AVIS DE SOUTENANCE

de

Richard DUPUIS

Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés

La patrimonialisation du monde agricole:
l’exemple des musées de 1920 à nos jours

Soutenance prévue le jeudi 2 avril 2015 à 14h

Lieu : Université de Reims Champagne-Ardenne, UFR LSH
Salle du conseil. Bâtiment 17.

Composition du jury :

Mme Marie-Claude GENET-DELACROIX (URCA),  Directrice de thèse

M. Jérôme BURIDANT (Université de Picardie Jules Verne),  Codirecteur de thèse

M. Philippe MADELINE (Université de Caen Basse-Normandie), Rapporteur

M. Gilles DENIS (Université de Lille), Rapporteur

M. Dominique POULOT (Université Paris-Panthéon), Examinateur

Mme Nadine VIVIER (Université du Maine), Examinateur

 

Résumé

Lieu d’accès aux connaissances, le musée agricole véhicule l’image du patrimoine et des enjeux culturels et professionnels de l’agriculture. Le monde agricole a été progressivement mis en scène dans l’espace du musée, puis dans l’espace paysager, au moyen d’aménagements variés : équipements muséographiques, et enfin dans l’espace virtuel avec les musées en ligne. Les musées du monde agricole ont été voulus par les intermédiaires savants, les pouvoirs publics et « ceux qui font l’agriculture » : agriculteurs eux-mêmes, organisations professionnelles et industrielles. Ils se sont multipliés à l’image de la variété même des visages de l’agriculture. À travers la pluralité de leurs approches et de leurs collections, les musées d’agriculture ont répondu depuis 1920 à des enjeux circonstanciés, identitaires, culturels, territoriaux et symboliques, jusque dans le contexte nouveau du développement territorial de ce début de XXIe siècle. Ils véhiculent l’image de l’agriculture que veulent donner les acteurs et partenaires des mondes agricole et culturels : tradition et modernisme. Ce processus de patrimonialisation rend légitime l’intégration du monde agricole à l’histoire culturelle de la nation. Il est question des modes et moyens par lesquels le monde agricole est représenté de 1920 à 2014 dans les structures muséales et en particulier aux musées du Compa et de la Bertauge depuis les années 1970. Dans le cadre de l’histoire culturelle, il est montré que les musées du monde agricole se sont développés dans le creuset de l’éducation, du folklore et qu’ils entrent de manière diversifiée dans l’ère de la valorisation du patrimoine jusqu’à intégrer territoires et paysages.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *