Archives par mot-clé : Beurier

Programme des « cafés histoire » de Reims, 2017-2018

Les « cafés histoire » de Reims : une conférence dans un cadre convivial, un.e historien.ne parle de son dernier livre ou de ses recherches récentes…

 

6 mercredis, de 18 heures à 20 heures, au Café de Reims.

Les cafés histoire de Reims sont organsisés par le CERHiC et l’APHG, avec le soutien de la Ville de Reims et du GRAC.

 

18 octobre 2017

Franck Collard, La passion Jeanne d’Arc,, Paris, PUF, 2017

 

29 novembre 2017

Pierre-François Souyri, Les guerriers dans la rizière. La longue épopée des samouraïs, Paris, Flammarion, 2017

 

24 janvier 2018

Joëlle Beurier, Photographier la Grande guerre, Rennes, PUR, 2016

 

14 mars 2018

Noémie Villacèque, Humour et démocratie dans l’Athènes classique

 

11 avril 2018

Robert Neiss et Patrick Demouy, Dernières recherches sur Reims antique et médiévale

 

30 mai 2018

Myriam Deniel-Ternant, Ecclésiastiques en débauche (1700-1790), Ceyzérieu, Champ Vallon, 2017

 

 

J. Beurier, invitée de « Sur les docks » (France Culture)

Le 12 novembre 2014, Joëlle Beurier, membre du CERHiC, était l’invitée de l’émission de France Culture « Sur les docks », sur le thème « La Grande Guerre en images ».

Pour écouter l’émission :

https://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-la-grande-guerre-en-images-2014-11-12

IMG_8038

Présentation de l’émission « La Grande Guerre en images »

 

Eté 1914 : interdits par la censure d’accéder au front, les journaux n’ont rien à se mettre sous la dent. Or l’opinion a soif d’images, elle veut voir à quoi ressemble cette guerre moderne. Un hebdomadaire, Le Miroir a l’idée de lancer un concours des meilleures photographies de guerre, avec récompenses à la clé. Du front affluent les premières photos…

Certains des soldats mobilisés ont en effet pris soin de glisser dans leur paquetage un des derniers-nés des usines Kodak, le Vestpocket, léger et maniable. Malgré l’interdiction, ils témoignent des réalités du conflit, ils dénoncent, ils se racontent, ils trompent l’attente, et gagnent un peu d’argent. Leurs images, ainsi que celles rapportées en même temps par les premières cameras, bousculent les représentations traditionnelles de la guerre. Que racontent ces photos et ces films ? Qui sont ceux qui les firent ?

 

Avec :

Les historiens : Joëlle Beurier, Thierry Gervais, Laurent Veray (pour le cinéma), Luce Lebart (Société Française de Photographie), Anthony Petiteau, (historien au Musée de l’Armée et co-commissaire (Avec Sylvie Leray Burimi) de l’exposition Vu du Front : représenter à la guerre)

Et des membres de l’Association des peintres de l’armée de terre.

Lectures par Thierry Beauchamp des lettres d’Henri Barbusse à sa femme, et d’autres correspondances de photographes combattants.

Archive filmée d’un ancien opérateur du front (collection musée Albert Kahn)

Remerciement à la bibliothèque Carnegie de Reims pour leur accueil.