Tous les articles par eliseedion

Jean-René Larue

Doctorant de l’Université Reims Champagne-Ardenne (CERHiC) et Université Paris-IV La Sorbonne (IReMus).

Sujet de thèse : « Etude comparative entre le rock progressif français et italien. Influence contextuelle et création musicale. »

Mots-clés : Rock progressif – approche contextuelle – impacts sociétaux.

Communications :

Université Sorbonne Nouvelle, « La place du public dans la production rock progressive à travers l’exemple du Concerto pour groupe et orchestre de Jon Lord », 3-4 décembre 2015, colloque organisé par l’ACEMuP.

Université La Sorbonne – Paris IV, « Étude comparative entre le rock progressif français et italien : influences culturelles et créations musicales. », 17-19 mars 2016, colloque organisé par le Bureau des Jeunes Chercheurs de l’IReMus.

Université de Strasbourg, « L’étude d’un genre musical ou l’impossibilité d’une hégémonie de la partition. L’exemple du rock progressif en France et en Italie », 17 mars 2017, 5e journée des Jeunes Chercheurs du Groupe de Recherche en Analyse Musicale (GREAM).

Université La Sorbonne – Paris IV, « Étude comparative entre le rock progressif français et italien : influences culturelles et créations musicales. », 23-25 mars 2017, colloque international organisé par le Bureau des Jeunes Chercheurs de l’IReMus.

Publication :

LARUE, Jean-René, « Rock progressif italien et convictions politiques: L’exemple du groupe Stormy Six.», Volume !, à paraître.

Distinction :

Lauréat du Prix Jeune Chercheur de l’IASPM – bfe (International Association for the Study of Popular Music – branche francophone Europe) en 2016, avec un article à paraître dans la revue Volume ! intitulé : « Rock progressif italien et convictions politiques: L’exemple du groupe Stormy Six.».

Journée d’étude, mercredi 1er mars: images du savoir et production des normes

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue d’une journée d’étude intitulée Savoir l’ordre : le dispositif à l’œuvre ou le jeu des signes et du sens dans l’objet, qui se tiendra mercredi 1er mars dans la salle de conférence (salle 140) de la BU Robert de Sorbon à partir de 9h00 (programme).

Cette journée d’étude constitue le second volet d’un diptyque consacré aux Images du savoir et à la production des normes sociales à la fin du Moyen Âge, dont la première journée s’est déroulée à Tübingen le 23 janvier dernier. Ces deux journées de recherche sont issues d’une coopération entre le CERHiC de l’Université de Reims et le Graduiertenkolleg « Religiöses Wissen im vormodernen Europa (800-1800) » de l’Universität Tübingen.

Élisée Dion

Doctorant allocataire URCA – Eberhard Karls Universität Tübingen depuis 2014.

Sujet de thèse : « Penser le monde en langue vulgaire et en image : traditions figuratives et rapport texte/image dans l’Image du monde de Gossuin de Metz (mi XIIIe siècle) »


Mots-clés : Encyclopédie, schémas cosmologiques, lien texte-image, enjeux sociaux du savoir.

 
Communications

– « L’Europe africaine ou la leçon géographique de l’Image du monde de Gossuin de Metz par-delà les catégories d’ordre politique, moral et religieux », Doctoriales des médiévistes du Grand-Est, Nancy, Université de Lorraine, 16 juin 2016.

– « Die Image du monde oder die Harmonie der Schöpfung jenseits der Fülle der Welt », colloque international Religiöses Wissen an Diskursgrenzen – Verschränkungen – Grenzen – Produktive Konkurrenzen, GrK 1662 (Tübingen) – Faculty of Medieval and Modern Languages (Oxford), University of Oxford, 30 juillet 2015.

 

Publications

– « Die Harmonie des Buchs. Text, Paratext und Bilder im didaktischen und spirituellen System der Image du monde (13.-15. Jahrhundert) », dans Annette Gerok-Reiter, Anne Mariss & Markus Thome (dir.), Aushandlungen religiösen Wissens. Produktive Konkurrenzen in der Vormoderne, Tübingen, Mohr Siebeck, 2017 (à paraître).

– « Das Bild der Handschrift. Überlegungen zur Edition handschriftlicher Werke des Mittelalters am Beispiel der Image du monde von Gossuin de Metz (13.-15. Jahrhundert) », dans la collection « Berliner Beiträge zur Editionswissenschaft » chez la maison d’édition Weidler, Berlin, 2017 (à paraître).

– « Mazarins Bibliothek in der Staatsbibliothek zu Berlin : 120 Manuskripte zwischen Frankreich und Deutschland », dans Bibliotheksmagazin, 1/2013, Berlin – München, p. 16-20 (http://staatsbibliothek-berlin.de/die-staatsbibliothek/publikationen-der-staatsbibibliothek/bibliotheksmagazin/).

Haramila Jolly-Boufenghour

Doctorante en histoire contemporaine à l’Université de Reims Champagne-Ardenne depuis janvier 2012.

Sujet : « Le théâtre communiste international durant l’entre-deux-guerres (1917-1939) » sous la direction de Philippe Buton.

Enseignante d’histoire-géographie depuis 1997.

 

Mots-clés : Théâtre communiste international, Komintern, UITO/UITR (Union internationale du théâtre ouvrier/Union internationale du théâtre révolutionnaire).

 

Communications

– « D’André Palin à Jacques Prévert : le rôle des artistes français dans la construction d’un théâtre communiste international (1929-1936) », contribution à la Journée d’études : « Perspectives pour l’histoire du communisme français », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre Malher – amphithéâtre Dupuis 9, rue Malher – 75004 Paris, 15 Octobre 2016.

– « Le théâtre communiste, une forme de mondialisation culturelle : l’exemple de la Fédération du Théâtre Ouvrier de France (1929-1936) », contribution au colloque international. « Un parti global. Le Parti communiste français dans une perspective transnationale (1917-1991) », Maison des Sciences de l’Homme, Dijon, 26 Mai 2016.

 

Publication

– « Le groupe Octobre et le communisme. Une mémoire reconstruite », Revue Française d’Histoire des Idées Politiques, Paris, n° 8, 1998, p. 339-354.

 

Valorisation de la recherche

Intervention dans les médias

– 13 juillet 2011, France culture, La Fabrique de l’Histoire, « Théâtre et politique 3 / 4. Emission d’archives : le groupe Octobre », avec Leonor Delaunay.

Émilie Dietsch

Doctorante non allocataire, employée de librairie (L’Art de la Joie, Paris 15e).

Mots-clés : Mouret, Opéra, Ballet, Tragédie.

Communication : Journées doctorales « Musique et Musicologie »,  Université Paris-Sorbonne, 2016.

Kevin Valais

– Ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Cachan

– Agrégé d’histoire

– Doctorant en histoire au CERHiC depuis 2014

Sujet de thèse, sous la direction de Philippe Buton et Olivier Wieviorka: « Les groupes parlementaires du Parti communiste français depuis 1945 ».

– Enseignant dans le secondaire et chargé de cours à l’Université Grenoble Alpes depuis 2015.

 

Mots-clés: Parti communiste français ou PCF, communisme, parlement, France.

 

Publications

Contributions au Dictionnaire des Parlementaires français de la Cinquième République, publié en ligne sur le site internet de l’Assemblée Nationale.

Rédaction des biographies de:

– 2015: Louis Maisonnat, Gilbert Schwartz, Henri Védrines, Pierre Villon-Ginsburger, Claude Weber.

– 2014: Marceau Gauthier, Roger Gouhier, Emile Roger.

– 2013: Georges Bustin, René Carpentier, Etienne Fajon, Maxime Kalinsky, Roger Roucaute, Hubert Ruffe.

– 2011: Jean Bertrand, Fernand Grenier.

Communication de H. Jolly, doctorante

Nous avons le plaisir d’annoncer la participation d’Haramila Jolly, doctorante du CERHiC en histoire contemporaine sous la direction de Philippe Buton,  aux journées d’études doctorales Perspectives pour l’histoire du communisme français qui se tiendront à Bobigny et Paris les 14 et 15 octobre prochains (programme).

Elle présentera sa communication samedi 15 octobre à 16h30, dans l’amphithéâtre Dupuis de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (9 rue Malher, 75004 Paris), sur le sujet suivant:

« D’André Palin à Jacques Prévert : le rôle des artistes français dans la construction d’un théâtre communiste international (1929-1936) ».